Partagez| .

(F/L) HEADEY ≈ i will still be here as long as you hold me in your memory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
great responsibility
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 339
⊱ PSEUDO : regulus (marine)
⊱ CRÉDITS : © sweet nothing / hestia
⊱ AVATAR : pedro pascal.
⊱ COMPTES : tommen.

⊱ ÂGE : quarante et une années.
⊱ STATUT CIVIL : officiellement veuf célibataire, officieusement en relation cachée avec une collègue dont il tait le nom.
⊱ SANG SORCIER : sang-mêlé.
⊱ PROFESSION : maître des potions, concepteur d'antidotes et directeur de la maison slytherin, anciennement auror de renom.
⊱ ANCIENNE MAISON : il fit ses études sous l'enseigne du serpent.
⊱ BAGUETTE : bois de cyprès, larme de licorne, elle mesure vingt-sept centimètres et demi et se veut prédisposer aux maléfices.
⊱ PATRONUS : il prend la forme d'un chat.
⊱ DON MAGIQUE : métamorphomage de naissance, il peut prendre la forme qu'il souhaite et ses transformations trahissent ses émotions.

MessageSujet: (F/L) HEADEY ≈ i will still be here as long as you hold me in your memory Ven 21 Aoû - 15:40


cora shae mcgonagall

feat lena headey
âge, date et lieu de naissance — âgée de quarante deux ans, elle est née à Glasglow en pleine coeur de l'Ecosse nationalité et origines — écossaise avant tout ! sang de sorcier — sorcière de sang-mêlée, descendante de la génération qui fit tomber les sang-purs pour réformer le monde profession — professeur de botanique de préférence statut civil — anciennement mariée et incapable d'avoir des enfants, son mari l'a délaissé et elle reprit son nom de jeune fille, elle est en couple avec le professeur aldrige, mais leur relation est délicate baguette magique — au choix patronus — un lièvre épouvantard — son bébé, mort dans ses bras lui rappelant son atroce fausse-couche amortencia — au choix don magique — au choix qualités et défauts — sévère, juste, à l'écoute des élèves, pointilleuse, fidèle, méfiante, calme, brillante signe distinctif — au choix crédits — tumblr
à l'intérieur de ma pensine ≈ l'histoire de Cora est partiellement libre, je vous demande cependant de respecter les éléments suivants :
elle fréquentait déjà Alger quand ils étaient élèves à l'école, il lui plaisait, mais il sortait avec celle qui devint sa femme, Macaria.
elle a toujours été une sorcière très douée et travailleuse, notamment en botanique où elle était une encyclopédie vivante. Elle n'aimait pas outre passer le règlement.
Cora fut brillamment préfète et préfète en chef de sa maison.
elle s'est mariée à vingt et un an avec un homme (pseudo au choix, comme son identité) qu'elle a rencontré au ministère. Elle se maria très tôt et pendant quelques temps, fut heureuse avant de tomber enceinte. A sept mois, elle fit une fausse-couche sans raison particulière et perdit l'enfant alors que la chambre était pratiquement prête. La perte de l'enfant brisa le mariage de Cora et son mari commença à la tromper.
le mariage finit par être annulé et Cora se sépara de cet homme pour vivre comme une ermite dans sa ville natale, Glasglow jusqu'à ce que Dumbledore vienne la chercher pour lui proposer un poste, ce qu'elle accepta comme un nouveau départ.
Alger arriva une année après elle, elle avait appris le décès tragique de sa femme, causée par un loup-garou et petit à petit les deux enseignants ont commencé à se rapprocher et à devenir amants, mais l'un comme l'autre, ils n'assument pas cette relation.
alger et cora ≈ (romance et amants inavoués) Le sortilège filait droit sur le jeune Aldrige. Il ne bougeait pas, figé telle une statue de sel. Soudain, il leva sa baguette et fit apparaître un charme du bouclier. Le sort rebondit et s'écrasa sur le mur voisin, frôlant un tableau qui se mit à injurier les deux duelliste. « diffindo ! » lança le sorcier sur son adversaire. Celle-ci devait admettre que le sort était trop rapide pour elle, elle eut à peine le temps de se protéger, mais lâcha sa baguette, vaincue. Ses boucles blondes pendaient en dehors du chignon parfait qu'elle se faisait tous les matins, lui donnant un autre aspect, celui d'une ravissante jeune femme qui allait bientôt passer ses examens. « maudit sois-tu, Aldrige ! » tonna-t-elle alors que leur professeur de duel se mit à applaudir et offrit à la maison Serpentard, une dizaine de points pour la victoire d'Alger qui avait cet éternel sourire charmeur sur le bord des lèvres. « ne sois pas mauvaise perdante, Cora » siffla-t-il avant de descendre de l'estrade. L'intéressée le fusilla du regard avant de s'éloigner dans la foule d'élèves. Alger essaya de la rattraper, mais il n'y parvenait pas. Cora avait l'art et la manière de disparaître dans l'ombre et elle connaissait bien mieux les passages secrets de l'école. Elle savait se cacher. Quand Cora ne voulait pas être vue, elle savait comment s'y prendre. Ce n'est que le soir, avant le repas que Alger retrouva la sorcière. Il l'attendait devant l'entrée du grand hall et elle s'arrêta quand elle le remarqua, mais il n'était pas question de se cacher cette fois. Alger lui avait déjà attrapé le poignet. « pourquoi tu as essayé de te cacher ? » Cora ne répondit pas, elle se contenta de le bousculer pour traverser. Ils étaient amis malgré l'année d'étude qui les séparaient, mais ils étaient également comme chien et chat. Alger l'observa et lâcha d'une voix claire et forte « tu sais, tu étais mieux les cheveux détachées qu'avec ton chignon où tu ressembles à une religieuse » Cora se stoppa de nouveau et tourna la tête vers le sorcier. Si ses yeux avaient été capables de tirer des balles, ils l'auraient fait sans l'ombre d'un doute. « tes cheveux commencent à devenir rouge, Aldrige, serais-tu en colère ou simplement nerveux ? » et elle se dirigea vers sa table. Alger quant à lui, s'observa dans un miroir et fronça les sourcils. Il avait laissé ses émotions prendre le dessus et ses cheveux étaient d'un rouge tomate symbolique, passion et damnation, elle le rendait fou.

Le bal des fondateurs était un bal qui avait lieu tous les ans et à une date différente. Une grande tradition à l'école, au même titre que la célébration de Halloween. Alger peigna avec soin ses cheveux et avait même laissé du poil poussé à son menton pour donner un côté jeune homme qui devenait enfin un adulte alors qu'il n'avait que dix-sept ans. Il ajusta le col de son costume d'un blanc maculé et sortit des cachots pour rejoindre la grande salle qui cette année, était à l'honneur de Helga Poufsouffle. Pour cela, la salle était recouverte d'or et de rubans noirs. Des plantes avaient été posés un peu partout et une ambiance chaleureuse s'y dégager. De nombreux élèves étaient déjà présents, dont Cora qui portait une robe d'un rouge flamboyant, se mariant parfaitement avec ses mèches blondes qu'elle avait détaché en une cascade. Cela attira immédiatement l'attention du jeune homme qui s'approcha et fait une courte révérence. « m'accorderais-tu une danse ? » demanda-t-il comme le charmeur qu'il était. Cora ne pouvait pas lui résister et elle avait attendu si longtemps ce bal pour lui dire les sentiments profonds qui l'animaient qu'elle accepta. Main dans la main, ils se dirigèrent vers la piste de danse. Être dans les bras de Alger Aldrige était unique, mélange d'un sentiment de protection et d'excitation. Il la fit tourner, vriller et la porta haut en l'air. Autrefois, les Aldrige étaient de sang-pur et avaient fréquenté les plus grandes familles de ce monde. Alliés ancestraux des Black, la Réforme avait eu raison d'eux et ils avaient mêlé leur sang, mais ils gardaient une très bonne réputation parmi les sang-purs pour des mêlés. Ils avaient également conservé leur noblesse dans leur comportement et tout en Alger débordait d'aristocratie. Un plaisir pour Cora qui descendait d'une des familles qui avaient muselés les sang-purs lors de la Rupture. Quand l'orchestre cessa de jouer, Alger ramena Cora dans la foule et lui tendit un verre de jus de citrouille. Celle-ci le prit, mais le posa. Elle n'avait qu'une envie, l'embrasser et laisser ses émotions exploser. Elle approcha son visage du sien, mais Alger tourna la tête et elle lui embrasse la joue. « Cora... Non, ce n'est pas possible. » dit Alger, embarasé. Ses cheveux tournaient légèrement au vert émeraude. Désemparée, la sorcière l'interrogea du regard. « J'ai accepté d'être le petit ami de Macaria Forbes » une sorcière de sang-mêlée que Cora ne connaissait que trop bien. Macaria était idolâtrée par beaucoup pour sa beauté et ses talents comme potionniste, au même titre que Alger. Mais s'il était avec elle, pourquoi avoir fait dansé Cora !? Et pourquoi ne pas être avec Macaria ? Où était-elle d'ailleurs ? Cora la chercha soudainement du regard et Alger avait deviné ses pensées. « Elle n'est pas encore arrivée. » cette fois, ses cheveux viraient au jaune. « Ah parfait ! Je comprends. Tu voulais faire danser la pauvre petite Cora avant que ta princesse arrive pour te donner bonne conscience car tu sais que personne ne l'a invité ? » « Ce n'est pas... » commença Alger, mais Cora ne lui répondit pas. Elle lui lança son verre de jus de citrouille au visage « Tu es un monstre d’égoïsme Aldrige ! » dit-elle, les larmes aux yeux. Les autres élèves observaient la scène d'un oeil curieux, certains se moquaient de la situation et d'autres chuchotaient. Cora se dirigea vers la sortie, aussi vite que possible, les larmes coulant sur ses joues. Elle devait se cacher loin d'ici. Elle bouscula soudainement une sorcière plus grande qu'elle et entourée d'amie. « Fais attention et regarde où tu vas ! » lança-t-elle. Cora la dévisagea. Il s'agissait de Macaria et de sa bande de poules qui gloussaient partout. Cora ne répondit pas, elle se redressa et disparue dans un couloir.

« J'ai appris pour ta femme, je suis désolée, sincèrement » avoua Cora en entrant dans le bureau qui était désormais celui de Alger, le nouveau maître des potions, directeur de Serpentard et jeune professeur veuf de trente-huit ans. Celle qui était autrefois son amie y enseignée depuis déjà quatre ans. Alger leva le visage vers Cora. Elle avait laissé le chignon pour des cheveux détachés, toujours d'un blond si énigmatique. « Merci. Ce qui me chagrine le plus, c'est ma fille... Elle a besoin de sa mère » répondit-il en sortant de son coffre, ses fioles du parfait petit potionniste. Ancien auror réputé, Alger avait abandonné sa carrière quand sa femme, Macaria, avait été tuée par un loup-garou pour élever sa fille et le voici enseignant à l'école. Quelle drôle d'ironie. Cora s'avança de quelques pas « Elle a déjà un père présent pour elle, c'est une bonne chose » Cora essayait de réconforter Alger, il l'avait deviné. Il préféra ne rien répondre, se contentant de sourire pour la remercier de sa gentillesse. Le temps avait eu raison de leur amitié et ils s'étaient perdus de vu, surtout depuis le bal des fondateurs. Les examens les avaient séparé et leurs mariages respectifs. Celui de Cora avait été un échec et celui d'Alger, une tragédie. Deux âmes maudites éternellement. « Je vais te laisser t'installer, à bientôt » dit-elle en se dirigeant vers la porte de sortie. Alger se redressa et l'observa de dos. Désormais, sorcier de renom, il maîtrisait à la perfection son don de métamorphomage et ne laissait aucune émotion transparaître sans sa volonté. « M'en veux-tu encore ? Pour le bal des fondateurs... » demanda-t-il, la gorge nouée. Cora le détailla. Il avait vieilli, ses traits étaient plus tirés et sa barbe était présente, mais il restait le jeune Aldrige qui l'avait émerveillé quand ils étaient élèves. « Laissons le passé là où il est, veux-tu » et elle quitta la pièce. Alger sentit son ventre se dénouer et sa respiration reprendre un rythme normal. Ce n'était peut-être rien, mais à ses yeux, c'était une grande victoire.

Aujourd'hui et après quatre années à l'école, Cora et Alger ont fini par se mettre ensemble, mais ils cachent leur relation pour ne pas éveiller les soupçons, non pas que cela soit un tabou, mais Alger refuse que sa fille soit au courant car il souhaite éviter les conflits. Alger et Cora, ce sont des regards évocateurs, des sourires cachés et des rencontres à Londres ou dans un pub pour se parler et se tenir la main. Ce sont des sentiments timides, presque pudiques et interdits, mais qui ne demandent qu'à exploser au grand jour.
©SECTUMSEMPRA

   


   




    I didn’t realize you were a poet… For your paramour? ◈ ambition and power
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t88-iron-prince-aldrige-sr#1
avatar
great responsibility
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 339
⊱ PSEUDO : regulus (marine)
⊱ CRÉDITS : © sweet nothing / hestia
⊱ AVATAR : pedro pascal.
⊱ COMPTES : tommen.

⊱ ÂGE : quarante et une années.
⊱ STATUT CIVIL : officiellement veuf célibataire, officieusement en relation cachée avec une collègue dont il tait le nom.
⊱ SANG SORCIER : sang-mêlé.
⊱ PROFESSION : maître des potions, concepteur d'antidotes et directeur de la maison slytherin, anciennement auror de renom.
⊱ ANCIENNE MAISON : il fit ses études sous l'enseigne du serpent.
⊱ BAGUETTE : bois de cyprès, larme de licorne, elle mesure vingt-sept centimètres et demi et se veut prédisposer aux maléfices.
⊱ PATRONUS : il prend la forme d'un chat.
⊱ DON MAGIQUE : métamorphomage de naissance, il peut prendre la forme qu'il souhaite et ses transformations trahissent ses émotions.

MessageSujet: Re: (F/L) HEADEY ≈ i will still be here as long as you hold me in your memory Sam 22 Aoû - 15:11


scénario terminé et très attendu


tout d'abord, merci pour la lecture du scénario, maintenant, tu peux te jeter corps et âme dans cette relation qui ne demande qu'à être jouée et parce que alger/cora, ça va être de la bombe, je peux te le garantir !

le pseudo ☆ dans l'ensemble, le pseudo est négociable, mais je conserve un droit de véto s'il ne me plaît pas et si j'estime qu'il sonne mal
l'avatar ☆ l'avatar est non négociable. je tiens absolument à lena et parce que lena/pedro, je suis fan voilà donc je ne changerai pas et je trouve lena parfaite en professeur de botanique, elle a la classe et sous les traits de cersei, elle est parfaite pour jouer le rôle
le lien ☆ le lien est absolument non-négociable. vous le prenez entièrement et puis c'est tout, je suis le souverain ici plus sérieusement, leur histoire est non négociable, alger a brisé le coeur de la pauvre cora à l'école et aujourd'hui, ils sont ensemble ! j'ai volontairement mis des zones d'ombres sur comment ils finissent ensemble car je pense que cela serait sympa que nous construisions cela ensemble si cela vous dit, cependant, la base même du lien n'est pas négociable, on adhère ou pas
la présence ☆ une présence régulière est attendue, pas tous les jours forcément, ni de connexion H24, mais régulière et une réponse qui ne se fait pas trop attendre non plus, un rp par semaine, c'est bien pour moi, donc voilà

maintenant, prenez cora et devenons les roi et reine de l'école, torturons les élèves, retirons plein de points et faisons des bébés



    I didn’t realize you were a poet… For your paramour? ◈ ambition and power
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t88-iron-prince-aldrige-sr#1
avatar
great responsibility
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 157
⊱ PSEUDO : cérès (ana)
⊱ CRÉDITS : alaska + caius
⊱ AVATAR : lena headey
⊱ COMPTES : aucun
⊱ ÂGE : quarante-deux ans.
⊱ STATUT CIVIL : séparée de l'homme qui l'a humilié, elle entretient une relation avec un de ses collègues dont elle dissimule le nom.
⊱ SANG SORCIER : sang-mêlé.
⊱ PROFESSION : professeur de botanique et directrice de la maison poufsouffle
⊱ ANCIENNE MAISON : toute sa scolarité s'est faite sous la bannière de la très honorable maison poufsouffle.
⊱ BAGUETTE : en bois de frêne et constituée d'écaille de dragon, elle mesure vingt-six centimètres et est prédisposée aux enchantements.
⊱ PATRONUS : un lièvre

MessageSujet: Re: (F/L) HEADEY ≈ i will still be here as long as you hold me in your memory Mar 25 Aoû - 10:41

Je viens marquer mon territoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t128-cora-fear-cuts-deeper-t
avatar
great responsibility
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 339
⊱ PSEUDO : regulus (marine)
⊱ CRÉDITS : © sweet nothing / hestia
⊱ AVATAR : pedro pascal.
⊱ COMPTES : tommen.

⊱ ÂGE : quarante et une années.
⊱ STATUT CIVIL : officiellement veuf célibataire, officieusement en relation cachée avec une collègue dont il tait le nom.
⊱ SANG SORCIER : sang-mêlé.
⊱ PROFESSION : maître des potions, concepteur d'antidotes et directeur de la maison slytherin, anciennement auror de renom.
⊱ ANCIENNE MAISON : il fit ses études sous l'enseigne du serpent.
⊱ BAGUETTE : bois de cyprès, larme de licorne, elle mesure vingt-sept centimètres et demi et se veut prédisposer aux maléfices.
⊱ PATRONUS : il prend la forme d'un chat.
⊱ DON MAGIQUE : métamorphomage de naissance, il peut prendre la forme qu'il souhaite et ses transformations trahissent ses émotions.

MessageSujet: Re: (F/L) HEADEY ≈ i will still be here as long as you hold me in your memory Mar 25 Aoû - 10:46

Cora McGonagall a écrit:
Je viens marquer mon territoire

euh, je crois pas la blonde
je ne t'appartiens pas d'abord
ahem, sérieusement... MY AMOR
MERCI BEAUCOUP DE TENTER MON SCENARIO
tu illumines ma journée vraiment
je réserve déjà un rp avec toi, voilà et je te fais l'amour à droite, à gauche, en haut et en bas
si tu as des questions ou que tu veux juste papoter, mp moi



    I didn’t realize you were a poet… For your paramour? ◈ ambition and power
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t88-iron-prince-aldrige-sr#1
avatar
gryffindor house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 338
⊱ PSEUDO : amortentia (morgane)
⊱ CRÉDITS : Blackholes & prospérine d'amour
⊱ AVATAR : lindsey morgan
⊱ COMPTES : hazel la serdaige

⊱ ÂGE : vingt-trois ans
⊱ STATUT CIVIL : faussement en couple avec tommen black, le coeur de la lionne ne connaît pas ce sentiment de papillon dans le ventre et de regard qui brille.
⊱ SANG SORCIER : héritière des shafiq, son sang a été mêlée et elle ne s'en cache pas.
⊱ SCOLARITÉ : c'est une lionne qui étudie le sport pour un jour devenir la meilleure joueuse de quiddich en europe.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : elle est la batteuse des gryffondors.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est fait d'un bois de frêne, avec pour coeur une plume d'hippogriffe. mesurant vingt-neuf centimètres. elle est prédisposée aux sortilèges offensifs.
⊱ PATRONUS : une lionne
⊱ DON MAGIQUE : métamorphomage, comme son père, elle a hérité de ce don et elle apprend encore aujourd'hui à l'utiliser. il n'est pas rare de voir ses cheveux tournés aux rouges d'ailleurs, melisandre est souvent guidée par ses émotions.

MessageSujet: Re: (F/L) HEADEY ≈ i will still be here as long as you hold me in your memory Mar 25 Aoû - 13:05




    you can't hear me cry see my dreams all die, from where you're standing, on your own. it's so quiet here, and I feel so cold, this house no longer, feels like home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
great responsibility
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 339
⊱ PSEUDO : regulus (marine)
⊱ CRÉDITS : © sweet nothing / hestia
⊱ AVATAR : pedro pascal.
⊱ COMPTES : tommen.

⊱ ÂGE : quarante et une années.
⊱ STATUT CIVIL : officiellement veuf célibataire, officieusement en relation cachée avec une collègue dont il tait le nom.
⊱ SANG SORCIER : sang-mêlé.
⊱ PROFESSION : maître des potions, concepteur d'antidotes et directeur de la maison slytherin, anciennement auror de renom.
⊱ ANCIENNE MAISON : il fit ses études sous l'enseigne du serpent.
⊱ BAGUETTE : bois de cyprès, larme de licorne, elle mesure vingt-sept centimètres et demi et se veut prédisposer aux maléfices.
⊱ PATRONUS : il prend la forme d'un chat.
⊱ DON MAGIQUE : métamorphomage de naissance, il peut prendre la forme qu'il souhaite et ses transformations trahissent ses émotions.

MessageSujet: Re: (F/L) HEADEY ≈ i will still be here as long as you hold me in your memory Mer 26 Aoû - 12:18

scénario pris, je déplace I love you



    I didn’t realize you were a poet… For your paramour? ◈ ambition and power
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t88-iron-prince-aldrige-sr#1
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (F/L) HEADEY ≈ i will still be here as long as you hold me in your memory

Revenir en haut Aller en bas

(F/L) HEADEY ≈ i will still be here as long as you hold me in your memory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» kardoune
» exclure un enfant de maternelle???dsl long
» Les Chasseurs de mines Européens
» Le laurier : une dernière pour la route.
» Chasseur de mines M619 Vinh-Long

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sectumsempra :: 
découvrir la magie et apprendre à la maîtriser
 :: les sorciers recherchés :: scénarios pris
-
élèves attendus :
potions
sortilèges
langues étrangères
métamorphose
occlumancie

scénarios recherchés :