Partagez| .

(M/R) O'BRIEN ⊰ ignite, my love, ignite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 252
⊱ PSEUDO : red stars. ; backwards (eve)
⊱ CRÉDITS : (av) amortentia, mon bb momo.
⊱ AVATAR : cara delevingne.
⊱ COMPTES : freya.

⊱ ÂGE : dix-neuf ans.
⊱ STATUT CIVIL : en relation libre avec sa meilleure amie, elle n'est vôtre qu'une journée avant de s'envoler.
⊱ SANG SORCIER : un sang pur qu'elle souille de bien des façons.
⊱ SCOLARITÉ : élève de cinquième année.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : attrapeuse dans l'équipe de serpentard, elle est aussi membre du club de chasse.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est faite en bois de saule, signe de malice, avec en son coeur un morceau de corne de licorne. elle mesure vingt-trois centimètres et est prédisposée à la métamorphose.
⊱ PATRONUS : un caméléon.
⊱ DON MAGIQUE : métamorphomage, elle est tout le monde et personne à la fois.

MessageSujet: (M/R) O'BRIEN ⊰ ignite, my love, ignite. Lun 24 Aoû - 19:54


warner jack barrow

feat dylan o'brien
âge, date et lieu de naissance — âgé de dix-neuf ans, il a vu le jour dans une clinique moldue de londres le sixième jour d'août, tout comme sa jumelle. nationalité et origines — anglais de nationalité, il possède des origines américaines grâce à sa mère qui est une artiste-peintre mondialement connue chez les moldus. sang de sorcier — il est né-moldu, et a toujours considéré cela comme un handicap. études ou profession — élève de cinquième année, la spécialité est au choix. statut civil — officiellement célibataire, il est de ceux qui préfèrent les livres à une charmante compagnie. baguette magique — les composants sont au choix. patronus — il n'arrive pas à donner une forme à son patronus. ses professeurs lui disent que c'est par la faute de son sérieux: il est trop droit, trop guindé, et il ne s'est jamais laissé aller. ainsi, les souvenirs ne sont pas assez forts.   épouvantard — au choix. amortencia — il sent un citron fraîchement coupée avec un peu d'essence, en arrière-plan, il perçoit même le goût caractéristique des fraises. don magique — au choix. qualités et défauts — sérieux, loyal, gentil, sarcastique, cynique, impatient, travailleur, perspicace, calme, drôle, perfectionniste.  signe distinctif — il possède une paire de lunettes moldue qu'il met pour travailler, le reste est au choix. crédits — tumblr.
à l'intérieur de ma pensine ≈ l'histoire est plutôt libre, et devra suivre celle de sarah. les seuls points imposés sont ceux-ci et restent négociables :
~ il a découvert ses pouvoirs à l'âge de onze ans et s'est plongé dans les livres dès qu'il en a eu l'occasion. il a toujours été doué dans ce qu'il fait et cache rarement sa fierté d'accomplir quelque chose. sarah a bien assez d'humilité pour deux.
~ il use et abuse de blagues, de sarcasme, de cynisme. on l'aime pour ce côté décalé, et il reste quelqu'un de très loyal et sympathique.
~ la maison qui lui convient le mieux est serdaigle.
~ il a une passion pour la métamorphose, les métamophomages et le polynectar.
~ il est sans aucun doute l'un des meilleurs élèves de sa promotion, et un des plus appréciés par les professeurs - il travaille dans son coin sans relâche, frôle les notes parfaites et demande du travail supplémentaire. il participe en classe et si parfois, on le prend à dire des imbécillités à ses amis, les professeurs miment de ne pas le voir car warner, de toute évidence, c'est leur chouchou.
~ il fait collection des cartes chocogrenouilles en secret, et n'aime clairement pas en parler.
warner barrow & jade lestrange ≈ she wants to trust but it scares the skin off her bones. ;« barrow, warner. » ses yeux sont attirés par le garçon qui s'avance jusqu'au tabouret, l'air concentré, droit. il est mignon, pense-t-elle, il respire le sarcasme et l'humour. jade est assez proche pour sentir la même odeur sucrée que sarah porte sur elle - du linge propre. elle sent aussi l'odeur des livres neufs. c'est un mélange délicieux qu'elle ne saurait pas nommer, mais qu'elle catalogue immédiatement comme l'odeur de warner barrow. elle ne l'avait jamais rencontré auparavant. le choixpeau ne met pas longtemps avant d'hurler : « serdaigle ! » il n'a pas hésité. et warner n'hésite pas non plus, il se redresse et rejoint sa table sous les applaudissements, accueillies par quelques blondes sulfureuses. il est mignon, warner, assez pour que jade l'observe d'ou elle est et ne le quitte pas. un instant, il croise son regard. et cela dure. de longues secondes, de longues minutes, ils se disputent du regard, se frappent à distance, s'exaspèrent de loin. ils sont curieux de savoir à qui appartient ce regard aussi profond sans jamais bouger. ils se jaugent, simplement, jusqu'à ce que cela résonne comme une malédiction: « lestrange, jade. » le nom de famille est craint. c'est peut-être l'une des dernières familles sang-pures sur pied, une des dernières riches et respectées. l'une de celles que l'on ne veut pas avoir contre soit. et jade, jade, on la reconnaît déjà comme la môme aux sourires mystérieux et aux regards impénétrables. son frère a été réparti à gryffondor. mais tout le monde sait pertinemment qu'elle n'a pas sa place là-bas - on dit même qu'elle n'a sa place nulle part. elle se redresse doucement et marche lentement, de sa démarche céleste et agile, vers le tabouret ou elle prend place. elle toise l'assemblée avec son sourire, son sourire qui veut dire 'vous ne me comprenez pas, et vous ne le ferez jamais', et ses yeux sont pleins de dédain. on lui pose le choixpeau sur la tête et la salle retient son souffle, désireuse d'entendre les spéculations du vieux objet. mais il ne dit rien. rien du tout. il reste sur sa tête de longues minutes qui semblent être des heures, si bien d'un des professeurs s'avancent presque de peur que le choixpeau ne marche plus. pourtant, il bouge encore. simplement, il ne sait pas quoi dire - peut-être comprend-t-il quel bordel elle est, peut-être voit-il toutes les mauvaises choses qu'elle fera dans sa vie, peut-être est-il effrayé par le personnage qui se dessine sous ses yeux de tissus. quoi qu'il en soit, il ne parle pas, et l'assemblée est presque choquée. finalement, après avoir reçu un coup de la part d'un professeur, le choixpeau se ressaisit et articule un mot sans vraiment être convaincu: « serpentard... » et elle se fracasse, la poupée. elle n'est qu'une petite fille terrifiée. elle n'est qu'une môme incapable de décider. elle n'est qu'un mirage, elle n'est qu'un lac. elle n'a rien de l'océan déchaîné aux eaux troubles qu'elle essaie de montrer. elle est terrifiée. elle est emmêlée. elle ne sait même pas qui elle est et c'est affreux. elle est perdue. et personne ne la cherche. ses yeux voyagent au travers de la salle et tombent sur warner. mais il s'est retourné - comme sarah, il n'aime pas les serpents. quelque part dans sa poitrine, quelque chose se fracasse. pas bruyamment, non, en silence. dans un silence de plomb. elle n'ose même pas regarder sa meilleure amie. défaite, tête baissée, elle rejoint les rangs des vert et argent sous les applaudissements. elle n'est ni joyeuse ni enjouée et même son sourire s'est effondré. elle construit des murs et des murs, des maisons à l'intérieur des maisons, des immeubles, des châteaux, pour oublier que son coeur hurle à l'agonie d'être séparé de son jumeau et de sa meilleure amie. mais elle n'arrive pas à destination - une petite main vient se glisser dans la sienne. l'appel continue quand sarah tire jade jusqu'à sa table. « tu m'as dit que je devais te garder une place, non? »

elle l'observe avec un sourire avant de se glisser dans son dos pour lui montrer comment se placer. d'abord, elle appuie sur ses épaules avec douceur pour qu'il se décontracte mais son contact suffit pour qu'il se redresse encore plus. elle soupire et tente une nouvelle fois, plus doucement, avant de souffler au creux de son oreille de sa voix calme : « détends-toi. » il hoche la tête, et elle reprend son manège. ses doigts viennent se poser au creux de son dos pour qu'il se penche très légèrement. elle fait le tour et vient positionner ses bras d'une certaine façon, avant de lui montrer le sortilège une nouvelle fois. elle pense à tobias, elle pense à tobias qui a dormi avec elle quand elle avait neuf ans alors qu'elle était terrifiée par l'orage. elle pense à tobias qui lui a appris à jeter ses premières sorts, qui lui a montré comment tenir une baguette, qui lui a fait découvrir la tour des gryffondors. elle pense à tobias qui lui laisse toujours accès à ses chocogrenouilles. elle pense à tobias et son coeur se gonfle, se remplit d'un amour puissant, d'un courage inattendu. le blond un peu bizarre à l'humour assez désastreux, le môme hyperactif qui a déjà le visage d'un homme, c'est une partie d'elle. la meilleure partie d'elle. et si la peur de le perdre est terrible, le bonheur de l'avoir est encore plus fort. « expecto patronum. » et au bout de sa baguette, un caméléon naît et s'avance sagement dans les airs. il est peint de bleu, de gris et de blanc, il brille dans la salle sur demande alors qu'elle tourne ses grands yeux pleins d'étoiles vers warner. elle hoche la tête et reprend sa place dans son dos. alors elle sait qu'il ferme les yeux comme les trois dernières fois, elle sait qu'il se contracte automatiquement, et qu'il pense à sa soeur. elle sait qu'il essaie de toute ses forces et elle sait qu'il veut avoir le contrôle. mais warner n'a pas son passé. warner ne s'est pas fait décrocher la mâchoire l'été de ses quinze ans par son professeur suite à une mauvaise réception. warner n'a pas eu à construire des murs et des murs et des murs pour vivre en société. alors il ne peut pas avoir le contrôle et se laisser aller à la fois. « j'ai dit, détends-toi. » souffle-t-elle plus doucement encore alors qu'elle presse ses épaules avec délicatesse. elle veut qu'il comprenne que ce sortilège est dur, mais c'est avant tout de trouver un souvenir adéquat qui l'est. elle a mis une année toute entière pour y arriver, et elle sait à quel point cela peut être éprouvant. « arrête de vouloir avoir le contrôle. il faut que tu te laisses aller. que tu plonges dans ton souvenir comme si tu y étais. il faut que... » et elle s'arrête, le contourne pour venir se poster face à lui et poser la main sur son torse. « tu laisses ton coeur battre la chamade et tes lèvres s'étirer sans raison. il te faut un souvenir suffisamment heureux pour qu'il soit magique. » et encore une fois, elle s'écarte de son champs de vision pour venir se poster dans son dos, tout près de lui. elle mime de regarder ce qu'il fait mais elle est très clairement en train de respirer son odeur sucrée de linge propre, de livres neufs et d'un zeste de fumée âcre. alors, il jette le sort et contrairement aux autres fois, une fumée bleue s'extirpe de sa baguette. elle survit quelques secondes avant de disparaître. il se tourne vers elle, tout sourire, bras levé, l'air gagnant, alors qu'elle esquisse un sourire amusé. l'éternel mystérieux sourire de lestrange. elle se hisse sur la pointe des pieds, embrasse sa joue et fait volte face. - elle jurerait l'avoir vu rougir alors qu'elle s'échappe. l'écho de ses mots résonnent dans la pièce quand elle quitte la salle sur demande. « on se voit lundi. »

warner et jade, ils ne se sont pas parlés avant leur quatrième année. elle est populaire et mystérieuse, il est invisible et sérieux. il ne supporte pas son petit air de princesse et elle n'aime pas ses sarcasmes. à part sarah, ils n'ont jamais vraiment eu de point commun et n'ont jamais cherché à en avoir, persuadés de ne pas être du même monde. malgré tout, quelque chose les relie, quelque chose que les années n'ont pas su effacer. dernièrement, jade a entendu dire que warner ne savait pas faire de patronus. curieuse de le rencontrer et de briser ses préjugés, elle lui a proposé de l'aide. d'abord réticent, ils se retrouvent maintenant tous les lundi dans la salle sur demande pour travailler, et ce depuis la rentrée. ils travaillent aussi leurs cours de la semaine à deux - jade lui montre comment sa mémoire marche quand lui, il lui explique comment organiser ses cours et ses leçons pour qu'elle passe moins de temps à comprendre ce qu'elle a retenu. elle lui apprend le corps à corps et il étudie son don. d'une certaine façon, ils sont plus proches qu'il n'auraient jamais pu l'être. mais à part ces lundis, ils ne se parlent pas - warner ne veut pas être vu avec jade et jade ne cherche pas à trouver warner. d'une certaine façon, hors de leur bulle, ils s'insupportent et il n'est pas rare de les voir se fusiller du regard dans les couloirs sans raison apparente.
warner barrow & sarah barrow ≈ she loves him exactly as he is son frère, à sarah, c'est warner. elle ne l'a jamais rencontré mais il suffit que sarah en parle pour qu'un ciel étoilé se dessine sur ses pupilles. jade n'a pas besoin d'être devin pour savoir qu'il fait partie intégrante de la môme en face d'elle. sarah est folle de son frère et tout le monde le sait. quand il a des problèmes, elle est la première à montrer les poings et quand il s'énerve, elle perd tous ses moyens. c'est son frère jumeau, après tout. c'est comme si elle-même ne se supportait plus. c'est douloureux, primitif. alors jade, elle peut le dire; sarah n'aime rien autant qu'elle n'aime warner.

sarah et warner sont jumeaux et nés-moldu : ils sont nés le même jour, ils ont vécu constamment ensemble, ont découvert leurs capacités ensemble, sont allés à poudlard ensemble et malgré la répartition qui les a séparés, ils ne se sont jamais quittés. ils sont comme deux doigts de la main, se font mutuellement confiance et seront toujours là l'un pour l'autre. (le lien est à développer avec la joueuse.)

©SECTUMSEMPRA






Dernière édition par Jade Lestrange le Mar 25 Aoû - 21:53, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 252
⊱ PSEUDO : red stars. ; backwards (eve)
⊱ CRÉDITS : (av) amortentia, mon bb momo.
⊱ AVATAR : cara delevingne.
⊱ COMPTES : freya.

⊱ ÂGE : dix-neuf ans.
⊱ STATUT CIVIL : en relation libre avec sa meilleure amie, elle n'est vôtre qu'une journée avant de s'envoler.
⊱ SANG SORCIER : un sang pur qu'elle souille de bien des façons.
⊱ SCOLARITÉ : élève de cinquième année.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : attrapeuse dans l'équipe de serpentard, elle est aussi membre du club de chasse.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est faite en bois de saule, signe de malice, avec en son coeur un morceau de corne de licorne. elle mesure vingt-trois centimètres et est prédisposée à la métamorphose.
⊱ PATRONUS : un caméléon.
⊱ DON MAGIQUE : métamorphomage, elle est tout le monde et personne à la fois.

MessageSujet: Re: (M/R) O'BRIEN ⊰ ignite, my love, ignite. Lun 24 Aoû - 19:54


scénario terminé et réservé


si tu es arrivé jusque là, c'est que warner te plaît au moins un peu, donc merci.  I love you il est très important pour sarah, mais aussi pour jade.   ALORS PRENEZ-LE.   (la suite, je baratine pour que vous l'aimiez. si c'est déjà le cas, ne lisez-pas et inscrivez-vous directement.  What a Face )

le pseudo ☆le pseudo est très difficilement négociable.   je l'ai utilisé presque partout, et je trouve qu'il sonne particulièrement bien. malgré tout, warner peut être changé après discussion si vous ne le supportez pas. le deuxième prénom, par contre, est complètement au choix.  I love you
l'avatar ☆ je vais être assez franche, j'adore dylan.   je trouve qu'il dégage quelque chose de fort, c'est un acteur formidable, et avec les personnages qu'il a joués et le succès qu'il a, ses ressources sont inépuisables. il est parfait, donc. sans parler du trio cara/dylan/kaya que je trouve magnifique. en bref; on garde dydy.  What a Face
le lien ☆ le lien avec jade est négociable, celui avec sarah ne l'est pas.   le personnage étant important pour sarah puisque c'est son jumeau et qu'ils ont une forte connexion, j'estime qu'il faut privilégier ce lien à la place de celui avec jade. si jamais l'évolution imaginée (de l'amour, des coeurs et des larmes, yep.   ) ne vous plaît pas mais que le lien avec sarah vous attire, on peut négocier sans soucis.
le niveau de langue ☆ je ne sais pas comment dire ça sans paraître rude.  je ne demande pas des envolées lyriques ni des pavés, mais c'est vrai que j'aime les jolis rps sans trop de fautes. venez comme vous êtes, très sincèrement, si vous ne confondez pas se et ce et que vous mettez des -s, on devrait s'entendre.   par contre, je supporte moyennement les rps aux premières et deuxièmes personnes, et je me réserve le droit de refuser si jamais cela ne me plaît pas. tout comme je me garde un droit de veto, si je n'aime pas votre plume, je ne compte pas me forcer.  I love you  ce n'est pas méchant, mais je trouve que c'est important malgré tout. sachez aussi que je suis du genre à écrire des rps de 1500-2000 mots, voir plus si je suis inspirée - cela ne vous oblige pas à répondre autant, bien au contraire. 700 mots, ça me convient parfaitement.  c'est simplement pour vous prévenir.  
la présence ☆ une réponse par semaine, ou toutes les deux semaines, ça serait génial.  I love you je ne suis pas particulièrement rapide, mais j'essaie de garder le rythme quand je peux et j'aime que mes partenaires essaient aussi. mais si jamais vous ne pouvez pas trop rp pendant plusieurs jours à cause de l'inspiration par exemple (cela m'arrive assez souvent), prévenez-moi et allez faire un tour dans le flood, ça conviendra parfaitement.  What a Face  en bref, je ne demande pas trois réponses par semaine, mais une participation active à la vie du forum. de plus, je suis une grande amoureuse de skype et de mp, je vous obligerai sans doute à avoir des conversations stupides et inutiles avec moi, vous êtes prévenus.     

normalement, j'ai fini mon speech. prenez mon bébé warner.
et n'hésitez pas à m'envoyer un mp à la moindre question, je sers à ça.


i promise myself then, in that moment, that i will hold him forever, just like this, until all the pain and torture and suffering is gone, until he's given a chance to live the kind of life where no one can wound him this deeply ever again.  w/ tahereh mafi.  


Dernière édition par Jade Lestrange le Mar 25 Aoû - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(M/R) O'BRIEN ⊰ ignite, my love, ignite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» I Love N......Y !
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» Love Lace Collection
» All you need is LOVE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sectumsempra :: 
découvrir la magie et apprendre à la maîtriser
 :: les sorciers recherchés
-
élèves attendus :
potions
sortilèges
langues étrangères
métamorphose
occlumancie

scénarios recherchés :