Partagez| .

décadence burlesque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 23
⊱ PSEUDO : wolf pack.
⊱ CRÉDITS : (c) sparkle.
⊱ AVATAR : kit harington.
⊱ COMPTES : aucun m'dame.
⊱ ÂGE : vingt cinq hivers et quelques poussières d'automne.
⊱ STATUT CIVIL : dans une cadence libertine, au plaisir charnel de la gente féminine.
⊱ SANG SORCIER : c’est ce carmin délicieux qui est une poussière de fée. La pureté éblouissante s’éprend de ses individus qu’elle condamne en même temps
⊱ SCOLARITÉ : douzième année, justice magique.
⊱ PATRONUS : la perspective d'un ours autrefois, semblait vouloir se former mais dans l'énergie absurde, le jeune homme n'a finalement jamais pu atteindre une forme stable.
⊱ DON MAGIQUE : c'est une belle ironie qui s'éprend de ce bel être. Le sorcier n'a point hérité de cette qualité ancestrale, de ce don exceptionnel; il n'a rien, qu'une vertu absente. Dans une décadence de mauvais sentiments, il crie au firmament sa misérable condition.

MessageSujet: décadence burlesque. Mer 26 Aoû - 22:35


Solal Samuel Gaunt

et je règne par l'effroi
âge, date et lieu de naissance — Il éclot, il émet sa première respiration, son premier souffle de vie, s’enivre d’une sensation décadente. Les pleurs de l’enfant résonnent dans l’arrière pays et Little Hangleton de son nom charnu, se proclame alors sa génitrice, un certain automne monotone ; dépassant tout juste vingt cinq années de vie, l’enfant Gaunt danse de vitalité depuis.  nationalité et origines — Comme une traînée de poudre, une malédiction morbide, un chemin désenchanté, la maison Gaunt respire la poussière des terres anglaises depuis son commencement. De pure souche, dirait-on.   sang de sorcier —  C’est ce carmin délicieux qui est une poussière de fée. La pureté éblouissante, fragile s’éprend de ses individus qu’elle condamne en même temps. Une bénédiction qui a trahi. La maison Gaunt n’a d’amour que pour son miroir tant son reflet lui est plaisant, rassurant. La pureté, ce critère sinistre est leur bien le plus précieux. Façonné par des générations de procréations douteuses, elle conserve son bien le plus douloureux.  maison à hogwarts — La maison des serpents d'argent est un héritage, une coutume, une tradition, une histoire qui se répète toujours et encore. Gaunt suit les préceptes du premier patriarche, de l'illustre ancêtre qu'était le leur. Comme dans un hommage perpétuel, une fascination morbide, une fierté oubliée, ils suivent une lignée déjà toute tracée.   statut civil — Il s’entend dire que le mâle est prêt à être uni à une gente dame. Murmures blasphématoires, attentes inconsidérées, relents nauséeux. La mâle domine de sa carrure libertine, s’amourache de ces corps défendus mais délicieux, danse avec le péché oublié. Seul, sans attaches, simplement lui et sa triste décadence libertine. Mais la réalité plane toujours, survole l’ensemble d’un œil attentif. Le jeune homme sait l’échéance finale, proche. Quand il n’a pas peur, il se permet à imaginer celle qui devra partager sa vie maudite, celle qui aura ainsi l’amour de la décadence.   année scolaire et spécialité — C’est dans la justice magique que le garçon semble se complaire vivement, désormais en douzième année. Bien que ce dernier ait eu un parcours quelque peu instable à ses débuts, son attention enfin saisie lui permit finalement d’obtenir des résultats convaincants. L'attrait de l'ambition naît et ne déguerpis dès que le corps retourne poussière.  baguette magique —  Dans un solide bois d’aubépine, est emprisonné un poil de centaure. S’étirant jusqu’à vingt neuf centimètres, sa rigidité sied à son détenteur et lui procure alors, dans sa grâce fantastique, d’une certaine prédisposition aux sorts offensifs. patronus — la perspective d'un ours autrefois, semblait vouloir se former mais dans l'énergie absurde, le jeune homme n'a finalement jamais pu atteindre une forme stable, véritable mais irréelle. L'homme n'a plus jamais guerroyé dans ce but quand il eut compris que cet art n'était pas pour lui. épouvantard — l'image d'un père fou, épris d'une furieuse haine de sa chair et de son sang, brandissant avec un sourire funeste, le fouet d'un sacrifice divin. L'actuel patriarche de la famille est un être dénué d'un semblant de tendresse envers ses fils, bien que son attachement pour la maison est ce qui le gouverne, chaque jour durant. Une enfance volée quoi que jamais programmée, il est et demeurera sans doute, la plus grande peur de son fils dernier. amortencia — l'effluve camphrée, cireuse de l'encens s'imbibe à l'endroit dans une mélancolie gracieuse, elle caresse un bois ancien, un livre oublié. L'odeur aura traversé les âges, le sacré et évoque le mystère palpable et l'amour interdit. don magique — C'est une belle ironie qui s'éprend de ce bel être. Le sorcier n'a point hérité de cette qualité ancestrale, de ce don exceptionnel; il n'a rien, qu'une vertu absente. Dans une décadence de mauvais sentiments, il crie au firmament sa misérable condition.  qualités et défauts — Imperturbable, carnassier,  calme, rusé, abrupte, gentleman, imprévisible, déroutant, fier, studieux, protecteur, d'une délicatesse et douceur exacerbée avec la gente féminine, orgueilleux, provocateur, l'amour de l'interdit, très joueur. signe distinctif — aucun. animal de compagnie — Un félin d'une blancheur cadavérique, aux yeux aussi opalescents que livides. Cassure frappante, provocation exacerbée d'une vie misérable, le serpent s'attache les services d'un animal divin. crédits — tumblr.
- le dossier scolaire -

ANNÉE D’ÉTUDE • Douzième année.
OPTIONS CHOISIES • Justice magique.
NIVEAU SCOLAIRE • Tandis que les premiers soubresauts étaient fortement hésitants, il s'est avéré être un élément convaincant par la suite.  Gouverné par une ambition folle, le jeune homme désire obtenir son diplôme avec une certaine lumière de génie et assouvir ses désirs les plus précieux. Il fait preuve ainsi, d'un travail non dissimulé, atteignant un peu plus que la moyenne.
APPRÉCIATIONS • D'un seul et même chœur, le comportement studieux du jeune homme est presque louangé du corps professoral bien qu'il ne fasse pas partis des meilleurs. Toutefois, la présence du jeune homme, insolent sinon discret, entache un profil déjà mal luné.
REDOUBLEMENT • aucun.
Le Brevet de Transplanage est un diplôme à référence international facultatif qu'il est possible de passer à partir de sa sixième année. L'examen consiste à transplaner dans un périmètre précis.
BREVET DE TRANSPLANAGE • [X] obtenu [] recalé

DEGRÉ DE POPULARITÉ : 90% ⊹ DEGRÉ DE FAYOTAGE : 10%

EN QUELQUES LIGNES, MERCI DE NOUS INDIQUER LE CERCLE D'AMIS QUE VOUS AVEZ. ÊTES-VOUS PLUTÔT SOLITAIRE OU AVEZ-VOUS DE NOMBREUX AMIS ? COMMENT SONT VOS AMIS ET QUELLE RELATION ENTRETENEZ-VOUS AVEZ VOUS ? • le jeune homme est un être loin d'une sociabilité exacerbée. Son passif, également, n'a jamais été un tremplin propice aux nouvelles rencontres. Bien que son intégration à Serpentard s'est fait de manière assez sereine et presque d'une logique absurde, le contact avec les autres s'est avéré plus compliqué. Etant donné la difficulté qu’éprouve le jeune homme à faire confiance à autrui, c'est un cercle amical relativement restreint dont s'entoure le garçon au quotidien.
à l'intérieur de ma pensine ≈ # la réputation de la famille lui emboîtant le pas bien avant qu'il ne soit en âge d'entrer à Poudlard, le jeune homme porte le fardeau d'un sorcier empreint d'une folie innée caractéristique d'une famille maudite. # il est étonnant de voir à quel point il est d'une délicatesse folle envers les jeunes femmes. # le jeune homme apprécie la quiétude de la bibliothèque dont il écume les bancs fréquemment. # le jeune homme éprouve une rancœur terrible contre ceux qui ont participé à la chute de la maison Gaunt. # il est passionné par l'histoire du monde sorcier. # il nourrit l'ambition folle que d'appartenir au ministère et rétablir l'ancien prestige de sa famille. # Fait étonnant, le jeune homme ne supporte pas les oiseaux.  # nombreux sont ceux qui prédisent Samuel à Azkaban dans un futur lointain, comme son frère avant lui, faisant rire jaune le concerné. # le garçon n'a jamais entretenu de fortes relations avec ses frères. Il était le dernier de la fratrie donc les rapports ont toujours été abruptes et sans grands sentiments  Ceci explique quelques aspects du dernier Gaunt. Toutefois, ils ont développé un certaine entraide face à la terrible figure paternelle. # il est très agressif quand il s'agit de parler de sa famille, notamment en ce qui concerne le fameux donc familial, qui est le fourchelangue. L'absence de cette vertue le rend très amer et frustré au possible. # Le jeune apprécie la bonne poésie. # il se laisse aller à une brutalité incontrôlée qu'il ne comprend pas lui même quelque fois.
pseudo et prénom — wolf pack. (shannon) âge et région/pays — dans le sud, toujours dans le sud. (a) comment as-tu découvert le forum ? — via Bazzart. quel est ton avis sur le forum ? —    quelle est ta fréquence de connexion par semaine ? — normalement quotidienne. ton personnage est — scénario () inventé (x) ton avatar est — kit harington. un dernier mot —  
©️ SECTUMSEMPRA




Dernière édition par Samuel Gaunt le Lun 31 Aoû - 11:15, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 23
⊱ PSEUDO : wolf pack.
⊱ CRÉDITS : (c) sparkle.
⊱ AVATAR : kit harington.
⊱ COMPTES : aucun m'dame.
⊱ ÂGE : vingt cinq hivers et quelques poussières d'automne.
⊱ STATUT CIVIL : dans une cadence libertine, au plaisir charnel de la gente féminine.
⊱ SANG SORCIER : c’est ce carmin délicieux qui est une poussière de fée. La pureté éblouissante s’éprend de ses individus qu’elle condamne en même temps
⊱ SCOLARITÉ : douzième année, justice magique.
⊱ PATRONUS : la perspective d'un ours autrefois, semblait vouloir se former mais dans l'énergie absurde, le jeune homme n'a finalement jamais pu atteindre une forme stable.
⊱ DON MAGIQUE : c'est une belle ironie qui s'éprend de ce bel être. Le sorcier n'a point hérité de cette qualité ancestrale, de ce don exceptionnel; il n'a rien, qu'une vertu absente. Dans une décadence de mauvais sentiments, il crie au firmament sa misérable condition.

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Mer 26 Aoû - 22:37


il était une fois,

un mort né
Il résonne comme une lullaby, un chant lugubre aux intentions mauvaises mais au la douceur irrésistible. Empreint d’une violence tempétueuse, il façonne l’être d’une aura presque tordante de domination et d’une crainte sans pareille. Porteur d’un nom mauvais autant qu’un destin maudit, l’allégeance lui est dû dans une cacophonie sanglante de sentiment.

ACTE I.
Fruit appétissant au cœur nauséeux. Une brise mauvaise caresse les plaines sauvages. Reçu par l'effluve habile de l'aube, l'éclosion fut marquée par un éblouissement et un engouement certain. Le jour damné qui écrivit le début d'une existence frivole et le commencement d'une fin.
A chacun des pas, la cape frappe l’air impunément dans une impétuosité dérangeante. Des pas claquent le sol comme d’un tambour battant. D’une pièce à une autre, le corps se mouvait. L’ombre se jette sur chacun des murs et disparait presque aussi vite qu’elle eut apparue. Fantomatique lugubre, elle circule, se faufilerait presque mais dans un bruit fracassant. Finalement, la personne freine, s’arrête. Dans l’encadrement de la porte, un homme se tient droit.
« Un garçon. » Des syllabes prononcées basses, s’échappent dans un râle oublié. Comme une étreinte mortelle, presque attendrissante, sa main n’ose caresser la douce pommette de ce poupon encore maculé. « Un garçon.. ». L’on ne saurait ce qui, de la fierté ou de la méfiance paternelle poignit d’abord dans ses pensées.

ACTE II.
« Le grincement de dents. L’épiderme tiraille sous la brûlure d’un coup de ceinture. Désespoir et ardeur se lient alors dans une étreinte sobrement diabolique. Le tambour d’un orage raisonne donc à l’aube d’un horizon chaotique. Seconde brûlure qui, cette fois-ci, s'imprime autant sur la peau que dans l'esprit. Un cri de douleur semble vouloir s'échapper dans une chevauchée libératrice mais il est vite réprimé, comme d'un chien qu'on muselle. A la place, une plainte sourde s'échappe, tandis qu'il prierait volontiers l'arrêt d'un tel supplice. Le fouet repart et vint frapper une énième fois le jeune homme, presque dans une folie enjouée, dans une danse sauvage. La fureur s'étrille sauvagement en lui qu'il en devient affaiblis. Le sifflement du coup est presque plus terrible que la douleur qui suit. La ceinture siffle et frappe. Elle grogne et mord. Chante et danse.
« Vous allez apprendre la discipline. » La mâchoire se contracte durement; dans un dernier effort, le corps tente de se maintenir debout. « La discipline, mon garçon. » Ces paroles servaient de chant a la danse macabre du fouet. Prononcées dans une voix foncièrement cruelle, intentionnellement mauvaise. Chacune des syllabes étaient distinctement prononcées, dans une lenteur et dureté certaine. Ces paumes sont plaquées contre le mur, lui servant de support. Sous la douleur, les ongles grattent le bois, le fissure, le mutile. Le jeune homme agit pour autant dans un mutisme spectaculaire.
La douleur hurle en lui, agite son esprit, fait valser le reste de courage qui lui reste. Dans les moindres fibres de son corps, il ressent la morsure ardente et violente d'une vie maudite avant même son commencement. Mais il ne tient plus, il commence a céder. Ses jambes flageolent, son corps est parcouru de tremblement à peine refrénés. Son visage blême se dissimule derrière une chevelure ténébreuse dont les boucles jouent de leur forme jusqu'en bas de d'une nuque humide de sueur. Le fouet a cesser sa valse. Des secondes défilent dans un silence gênant. Le garçon puise dans ses dernières forces pour se maintenir debout mais le moindre mouvement est impossible, la douleur est trop forte. Elle le paralyse dans un étau lancinant.. fort, de plus en plus fort…
Le garçon se relève d’un bond, le souffle court, la panique comme spasme. Dans cette pièce vide d’où ne chantaient que les rayons lunaires, le garçon était assis sur un lit à baldaquin, une couverture étalée plus loin, la sueur perlant son visage d’enfant apeurée. Par réflexe, il caressa son épaule pour n’y rien ressentir. Sa peau était aussi lisse et douce qu’un bambin. On était encore venu hanter cet enfant, à l'âge où l'innocence semble encore tarder à s'en aller. Le cœur du garçon tambourine contre sa poitrine; il essaie de retrouver une respiration paisible. Se levant, Samuel s'en va quérir à la fenêtre. Son front se colle à la vitre gelée et lui procure le plus grand bien. Bientôt, il retournera s'assoupir pour faire cette fois-ci, un cauchemar plaisant..

ACTE III.
Un sourire flotte sur ses lèvres pâles. Il était encore jeune, mais il se relevait avec la prestance d’un roi. Le port levé fièrement, il rejoignit sa tablée héréditaire. C’était une évidence presque ennuyeuse.  Quelques secondes précédentes, l’on aurait pu entendre crier ce chapeau rapiécé, posé sur la tête du garçon. « ...serpentard ! » L’assistance tourbillonne. Le serpent retourne vers son antre, s’en va rejoindre les siens. Des applaudissements timides d’un côté, des applaudissements enjoués de l’autre. De ci, de là, l'agitation est palpable.
Il avait sur son dos, un fardeau bien trop lourd à porter. Les Gaunt, bien qu’autrefois nobles et honorables, n’étaient réduits qu’à un semblant de prestige, davantage une image misérable de pauvre autrefois riche. Les moqueries, le mépris, la crainte, la fierté se mêlent dans un tourbillon condescendant. Pour autant, les murmures restent murmures, les regards se font bas. Finalement, qu’ils sont de cette famille ou d’une autre, ils restaient les mêmes. Chacun des membres étaient accusés, injustement sinon inévitablement, d’une folie innée, qui se terrait à l’intérieur de chacun d’eux et qui attendait le moment heureux pour se manifester. Il n’en était pourtant rien ; ou presque.
Samuel était le dernier d’une fratrie de trois garçons, d’une branche familiale en première ligne de tir. Ses frères et tous ceux avant lui, avaient parsemés sur leurs passages, les graines d’une folie furieuse. Conscient de tout cela, de cette étiquette terrible et de l'image qu'il renvoyait sans qu'il y soit pour un quelque fait que ce soit, le jeune garçon restait imperturbable. S'il était fier d'être le descendant d'un illustre sorcier, il cachait cette hantise que de porter un nom souillé par la barbarie et la décadence misérable.
Portant la coupelle à sa bouche, il observait, déjà, un nouvel élève prend place sur le tabouret.

Les années passent et l'enfant devient grand. Il se forge alors un homme de métal, un animal féroce aux ambitions démesurées. L'homme blessé se veut revanchard face à une vie ironique de déchéance. Et dans cette tumulte incandescente, il danse de joie malsaine.

© SECTUMSEMPRA 2015



Dernière édition par Samuel Gaunt le Dim 30 Aoû - 22:53, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Mer 26 Aoû - 22:43

ULLIEL
(non mais il est tellement beau ce mec )
Bienvenue sinon
Revenir en haut Aller en bas
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 821
⊱ PSEUDO : sweet nothing (bé)
⊱ CRÉDITS : timeless (avatar) ; tumblr (gifs)
⊱ AVATAR : gemma arterton
⊱ COMPTES : blaise finnigan, le beau gosse
⊱ ÂGE : vingt-quatre ans.
⊱ STATUT CIVIL : libre comme l'air, elle aime jouer de ses traits fins et raffinés.
⊱ SANG SORCIER : sang-mêlé, cela ne l'a jamais dérangé, ce n'est pas ça qui fait un grand sorcier.
⊱ SCOLARITÉ : onzième année, elle étudie la justice magique dans le but d'embrasser une belle et grande carrière au Ministère, sans savoir encore réellement par le biais de quel métier. cependant elle rêve du poste de ministre de la magie, rien que ça.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : ancienne préfète de serpentard, elle est également dans le club d'échecs depuis son arrivée à poudlard et fait partie du club de chasse depuis sa cinquième année.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est en bois de rosier, en son coeur un cheveu de vélane, mesurant vingt-deux centimètres et demi, relativement souple. prédisposée aux sortilèges informulés dans lesquels elle excelle.
⊱ PATRONUS : dès sa quatrième année, elle réussit à produire un patronus presque complet qui aujourd'hui prend la forme d'un cerf majestueux.
⊱ DON MAGIQUE : princesse des reptiles, elle a le don d'enchanter les sangs-froids grâce au fourchelangue, don lui provenant de sa véritable filiation, héritière de salazar, fille bâtarde d'Hector Gaunt. faculté qu'elle peine encore à maîtriser et dont elle ignore plus ou moins l’existence.

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Mer 26 Aoû - 23:12

Ulliel à fooooond quoi, pas assez vu ce beau gosse en plus un élève en justice magique, tu me gardes directement un lien mon petit

bienvenuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t132-fear-of-a-name-only-inc
avatar
gryffindor house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 120
⊱ PSEUDO : backwards ; red stars. (eve)
⊱ CRÉDITS : (av) wildworld. (gif) hestia bae.
⊱ AVATAR : crystal reed.
⊱ COMPTES : jade.

⊱ ÂGE : vingt-trois secrets qu'elle ne peut arracher au passé.
⊱ STATUT CIVIL : il y a lui pour qui son coeur bat, mais officiellement, le célibat lui sied parfaitement depuis des mois.
⊱ SANG SORCIER : elle est de sang impur, de sang-mêlé, et n'a aucun à priori dessus.
⊱ SCOLARITÉ : élève de dixième année, spécialisée en sciences occultes, elle vise le métier de langue-de-plomb.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : préfète de la maison gryffondor, elle fait partie du club de bavboules depuis sa première année, et fait aussi partie des duellistes du château.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est faite d'acajou, avec en son coeur une larme de phoenix. sa baguette mesure vingt-cinq centimètres et demi, elle est prédisposée aux sortillèges défensifs.
⊱ PATRONUS : son patronus lui est inconnu, car rien ne sort encore de sa baguette. ce n'est qu'une forme vague dont les contours sont indéchiffrables. mais l'échec n'a pas eu raison de sa détermination et elle a juré d'y arriver.

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Mer 26 Aoû - 23:27

personnellement, je vote falahee.
à part ça, j'adore le pseudo, puis le choix de famille. I love you
bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche. cat si tu as besoin de quoi que ce soit, tu sais ou me trouver.


my skin has turned to porcelain, to ivory, to steel.  w/ george r. r. martin.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
gryffindor house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 338
⊱ PSEUDO : amortentia (morgane)
⊱ CRÉDITS : Blackholes & prospérine d'amour
⊱ AVATAR : lindsey morgan
⊱ COMPTES : hazel la serdaige

⊱ ÂGE : vingt-trois ans
⊱ STATUT CIVIL : faussement en couple avec tommen black, le coeur de la lionne ne connaît pas ce sentiment de papillon dans le ventre et de regard qui brille.
⊱ SANG SORCIER : héritière des shafiq, son sang a été mêlée et elle ne s'en cache pas.
⊱ SCOLARITÉ : c'est une lionne qui étudie le sport pour un jour devenir la meilleure joueuse de quiddich en europe.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : elle est la batteuse des gryffondors.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est fait d'un bois de frêne, avec pour coeur une plume d'hippogriffe. mesurant vingt-neuf centimètres. elle est prédisposée aux sortilèges offensifs.
⊱ PATRONUS : une lionne
⊱ DON MAGIQUE : métamorphomage, comme son père, elle a hérité de ce don et elle apprend encore aujourd'hui à l'utiliser. il n'est pas rare de voir ses cheveux tournés aux rouges d'ailleurs, melisandre est souvent guidée par ses émotions.

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Jeu 27 Aoû - 0:51

falahee falahee falahee falahee falahee What a Face parce que ce mec est magnifique. parce qu'il a une tête de psychopathe, parfait pour un gaunt. il est magnifique et ... il est magnifique. What a Face (ulliel et harrigton ) bref, je suis en amour sur ton choix de famille, de pseudo, et puis les serpy quoi.
bienvenue et bonne chance pour ta fiche. I love you



    you can't hear me cry see my dreams all die, from where you're standing, on your own. it's so quiet here, and I feel so cold, this house no longer, feels like home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
great responsibility
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 600
⊱ PSEUDO : crawley, élodie
⊱ CRÉDITS : rose red
⊱ AVATAR : jennifer morrison
⊱ COMPTES : un seul pour le moment

⊱ ÂGE : trente sept années qu'elle brille
⊱ STATUT CIVIL : veuve depuis quelques années
⊱ SANG SORCIER : pur, l'excellence coule en elle
⊱ PROFESSION : professeur de sortilèges et enchantements, également en charge de la chorale de l'école et du cours d'étude des runes
⊱ ANCIENNE MAISON : ancienne poufsouffle, une honte pour sa famille
⊱ BAGUETTE : en bois de cèdre et possédant en son coeur une larme de licorne, mesurant près de vingt-huit centimètres, la baguette d'elera est spécialisée dans les enchantements
⊱ PATRONUS : un doberman, puissant et dangereux

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Jeu 27 Aoû - 11:35

Falahee parce que Falahee quoi
Bienvenue, super choix de famille, et bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 88
⊱ PSEUDO : ice and fire. aka le caca.
⊱ CRÉDITS : (av)@Crick/(sign)@soo.
⊱ AVATAR : robert pattinson.
⊱ COMPTES : zero.
⊱ ÂGE : il écume sa vingt-cinquième année, princier, arrogant, il est dans la folie de son âge, celle où on se croit mature alors qu'on ne l'est pas.
⊱ STATUT CIVIL : célibataire, traqué par sa déesse, l'amour de sa vie, isla, sa meilleure amie. plutôt crever que de lui avouer un jour.
⊱ SANG SORCIER : pur, pas peu fier, il ne le dit pourtant pas. il fait pourtant le tri sélectif, ses amis sont composés de purs ou de mêlés. on ne s'approche pas des nés-moldus, ils pourraient avoir la galle.
⊱ SCOLARITÉ : grand studieux, excellent élève aux ambitions incalculables, dans le but de devenir ministre de la magie (siège qu'il obtiendra sans grand étonnemment), il se spécialise en juristique magie dans l'intention de passer un magister.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : joueur de quidditch, batteur et capitaine (?) et joueur dans le club d'échec pour faire travailler la cervelle.
⊱ PATRONUS : un chacal.

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Sam 29 Aoû - 13:36

FALAHEE
cousin il nous faut parler lien. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 74
⊱ PSEUDO : malfoy, émilie.
⊱ CRÉDITS : (av)@crick/(sign)@tumblr
⊱ AVATAR : dominic sherwood.
⊱ COMPTES : .
⊱ ÂGE : vingt-trois années que le sorcier est né, qu'il erre tel une âme damnée en quête de reconnaissance et de gloire éternelle.
⊱ STATUT CIVIL : célibataire, coureur de jupons. amant volage et misogyne. coeur de pierre, imprenable. et pourtant, les choses pourraient bien changer plus rapidement qu'il ne le croit.
⊱ SANG SORCIER : pur, toujours pur. relativement attaché à cette pureté qu'il prône et exhibe, il n'en reste pas moins plutôt tolérant. parfois.
⊱ SCOLARITÉ : il vise le plus haut, comme toujours. désormais détenteur d'une licence, il se lance à l'assaut du baton. brillant élève, il ne doute pas d'y arriver.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : étudiant en justice magique, il compte bien s'y faire sa place et ce, au détriment des envies de ses aînés. il participe également au club d'échecs et de duels.
⊱ PATRONUS : une hyène, sauvage et insaisissable. redoutable, sournoise. vicieuse. prête à tout pour gagner. peu imposante mais pourtant diablement sanguinaire.

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Sam 29 Aoû - 13:55

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 23
⊱ PSEUDO : wolf pack.
⊱ CRÉDITS : (c) sparkle.
⊱ AVATAR : kit harington.
⊱ COMPTES : aucun m'dame.
⊱ ÂGE : vingt cinq hivers et quelques poussières d'automne.
⊱ STATUT CIVIL : dans une cadence libertine, au plaisir charnel de la gente féminine.
⊱ SANG SORCIER : c’est ce carmin délicieux qui est une poussière de fée. La pureté éblouissante s’éprend de ses individus qu’elle condamne en même temps
⊱ SCOLARITÉ : douzième année, justice magique.
⊱ PATRONUS : la perspective d'un ours autrefois, semblait vouloir se former mais dans l'énergie absurde, le jeune homme n'a finalement jamais pu atteindre une forme stable.
⊱ DON MAGIQUE : c'est une belle ironie qui s'éprend de ce bel être. Le sorcier n'a point hérité de cette qualité ancestrale, de ce don exceptionnel; il n'a rien, qu'une vertu absente. Dans une décadence de mauvais sentiments, il crie au firmament sa misérable condition.

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Sam 29 Aoû - 13:56

J'adore ce genre d'accueil, dis donc.
(Pour ce qui est de l'avatar, vous m'aidez grandement, merci de vos avis. Je pense que je me déciderais une fois ma fiche finie. Merci, les gars. )

CASPAR. quel choix de famille. nous faudra un lien. (a) Merci !
HESTIA. d'autant que t'es juste de la promotion suivante et même maison.. un lien, bien sûr. A très vite.
FREYA. merci, merci, merci.
MELISANDRE. tant d'amour, c'est génial. merciiii. I love you (ma foi, c'est vrai que falahee.. )
ELERA. malfoy et professeur, que de bon choix. Merci.
ARIANE. cousiiiine, je voulais te mpotter justement. attends toi à ma visite sous peu.
WILLIAM. merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
great responsibility
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 93
⊱ PSEUDO : spf (charlie)
⊱ CRÉDITS : carole71
⊱ AVATAR : archie panjabi
⊱ COMPTES : juste un
⊱ ÂGE : 43 ans
⊱ STATUT CIVIL : qui s'en fout ?
⊱ SANG SORCIER : mêlé
⊱ SCOLARITÉ : brillante, bien entendu
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : ancienne gardienne de quidditch de Gryffondor (years 2-11 inclus) & capitaine (years 8-11 inclus) // faisait aussi partie du club de Bavboules
⊱ PROFESSION : prof de troll (et autres langues subtiles) & directrice de la maison gryffondor
⊱ ANCIENNE MAISON : gryffondor (jusqu'à la 12e année incluse - BATON)
⊱ BAGUETTE : peuplier, griffe de fléreur, 26,7 cm : baguette souple et obéissante
⊱ PATRONUS : un paresseux (tout doux)

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Sam 29 Aoû - 15:34

Moi j'dis Harington. Parce que YOU KNOW NOTHING, SAM GAUNT
Mais suis l'avis de la majorité, ça sera sans doute mieux ---->

Bienvenue en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t183-i-speak-japanese-portug
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 23
⊱ PSEUDO : wolf pack.
⊱ CRÉDITS : (c) sparkle.
⊱ AVATAR : kit harington.
⊱ COMPTES : aucun m'dame.
⊱ ÂGE : vingt cinq hivers et quelques poussières d'automne.
⊱ STATUT CIVIL : dans une cadence libertine, au plaisir charnel de la gente féminine.
⊱ SANG SORCIER : c’est ce carmin délicieux qui est une poussière de fée. La pureté éblouissante s’éprend de ses individus qu’elle condamne en même temps
⊱ SCOLARITÉ : douzième année, justice magique.
⊱ PATRONUS : la perspective d'un ours autrefois, semblait vouloir se former mais dans l'énergie absurde, le jeune homme n'a finalement jamais pu atteindre une forme stable.
⊱ DON MAGIQUE : c'est une belle ironie qui s'éprend de ce bel être. Le sorcier n'a point hérité de cette qualité ancestrale, de ce don exceptionnel; il n'a rien, qu'une vertu absente. Dans une décadence de mauvais sentiments, il crie au firmament sa misérable condition.

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Sam 29 Aoû - 15:51

Hades. Alors justement, après quelques tractations et un échange subtil d'avatar avec la personne concernée, j'ai pu récupérer mon p'tit Jean Neige.
Merci à toi, quoi qu'il en soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
great responsibility
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 93
⊱ PSEUDO : spf (charlie)
⊱ CRÉDITS : carole71
⊱ AVATAR : archie panjabi
⊱ COMPTES : juste un
⊱ ÂGE : 43 ans
⊱ STATUT CIVIL : qui s'en fout ?
⊱ SANG SORCIER : mêlé
⊱ SCOLARITÉ : brillante, bien entendu
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : ancienne gardienne de quidditch de Gryffondor (years 2-11 inclus) & capitaine (years 8-11 inclus) // faisait aussi partie du club de Bavboules
⊱ PROFESSION : prof de troll (et autres langues subtiles) & directrice de la maison gryffondor
⊱ ANCIENNE MAISON : gryffondor (jusqu'à la 12e année incluse - BATON)
⊱ BAGUETTE : peuplier, griffe de fléreur, 26,7 cm : baguette souple et obéissante
⊱ PATRONUS : un paresseux (tout doux)

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Sam 29 Aoû - 16:07



C'est parfait alors, bravo bravo, vive les baguettes !
Le Serpentard roublard est parvenu à ses fins, c'est bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t183-i-speak-japanese-portug
avatar
gryffindor house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 309
⊱ PSEUDO : Greyguizmo
⊱ CRÉDITS : @ Kettricken & Tumblr
⊱ AVATAR : Alexander Ludwig
⊱ COMPTES : //
⊱ ÂGE : Vingt ans
⊱ STATUT CIVIL : ...
⊱ SANG SORCIER : Son ascendance est pure, autant par son père que par sa mère
⊱ SCOLARITÉ : Septième année, en justice magique. Maison de Gryffondor
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : Duelliste émérite & Poursuiveur pour l'équipe de Quidditch de Gryffondor
⊱ BAGUETTE : En bois de cerisier rigide d'une longueur de 27,9 cm contenant un croc de dragon. Elle est prédisposée pour aux sorts informulés
⊱ PATRONUS : Un tigre impressionnant

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Sam 29 Aoû - 17:12

Bon courage pour ta fichette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t206-lucas-weasley
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 23
⊱ PSEUDO : wolf pack.
⊱ CRÉDITS : (c) sparkle.
⊱ AVATAR : kit harington.
⊱ COMPTES : aucun m'dame.
⊱ ÂGE : vingt cinq hivers et quelques poussières d'automne.
⊱ STATUT CIVIL : dans une cadence libertine, au plaisir charnel de la gente féminine.
⊱ SANG SORCIER : c’est ce carmin délicieux qui est une poussière de fée. La pureté éblouissante s’éprend de ses individus qu’elle condamne en même temps
⊱ SCOLARITÉ : douzième année, justice magique.
⊱ PATRONUS : la perspective d'un ours autrefois, semblait vouloir se former mais dans l'énergie absurde, le jeune homme n'a finalement jamais pu atteindre une forme stable.
⊱ DON MAGIQUE : c'est une belle ironie qui s'éprend de ce bel être. Le sorcier n'a point hérité de cette qualité ancestrale, de ce don exceptionnel; il n'a rien, qu'une vertu absente. Dans une décadence de mauvais sentiments, il crie au firmament sa misérable condition.

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Sam 29 Aoû - 21:21

Hades, tu as fais ma journée.

Lucas, (excellent choix d'avatar au passage) merci beaucoup. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 821
⊱ PSEUDO : sweet nothing (bé)
⊱ CRÉDITS : timeless (avatar) ; tumblr (gifs)
⊱ AVATAR : gemma arterton
⊱ COMPTES : blaise finnigan, le beau gosse
⊱ ÂGE : vingt-quatre ans.
⊱ STATUT CIVIL : libre comme l'air, elle aime jouer de ses traits fins et raffinés.
⊱ SANG SORCIER : sang-mêlé, cela ne l'a jamais dérangé, ce n'est pas ça qui fait un grand sorcier.
⊱ SCOLARITÉ : onzième année, elle étudie la justice magique dans le but d'embrasser une belle et grande carrière au Ministère, sans savoir encore réellement par le biais de quel métier. cependant elle rêve du poste de ministre de la magie, rien que ça.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : ancienne préfète de serpentard, elle est également dans le club d'échecs depuis son arrivée à poudlard et fait partie du club de chasse depuis sa cinquième année.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est en bois de rosier, en son coeur un cheveu de vélane, mesurant vingt-deux centimètres et demi, relativement souple. prédisposée aux sortilèges informulés dans lesquels elle excelle.
⊱ PATRONUS : dès sa quatrième année, elle réussit à produire un patronus presque complet qui aujourd'hui prend la forme d'un cerf majestueux.
⊱ DON MAGIQUE : princesse des reptiles, elle a le don d'enchanter les sangs-froids grâce au fourchelangue, don lui provenant de sa véritable filiation, héritière de salazar, fille bâtarde d'Hector Gaunt. faculté qu'elle peine encore à maîtriser et dont elle ignore plus ou moins l’existence.

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Sam 29 Aoû - 21:24

sexy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t132-fear-of-a-name-only-inc
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 82
⊱ PSEUDO : immortals.
⊱ CRÉDITS : twisted lips. et alaska
⊱ AVATAR : caitlin stasey
⊱ COMPTES : la seule, l'unique.

⊱ ÂGE : 23 ans
⊱ STATUT CIVIL : célibataire
⊱ SANG SORCIER : mêlé depuis des générations
⊱ SCOLARITÉ : 10ième année en artisanat et commerce. Elle souhaiterait avoir son propre commerce de baguette magique dans le futur
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : elle est préfète de sa maison
⊱ BAGUETTE : bois de prunellier avec comme cœur une écaille de sirène. Elle est longue de 26 centimètres. Elle est également prédisposée aux sortilèges informulés.
⊱ PATRONUS : un renard

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Dim 30 Aoû - 2:04

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t200-thalie-bad-blood#2727
avatar
ravenclaw house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 386
⊱ PSEUDO : amortentia (morgane)
⊱ CRÉDITS : manon jet'aime et hestia d'amour que j'aime fort
⊱ AVATAR : sophie turner
⊱ COMPTES : melisandre la grognasse

⊱ ÂGE : dix-neuf ans d'impureté et de dégoût.
⊱ STATUT CIVIL : célibataire, l'âme vide
⊱ SANG SORCIER : sang mêlé
⊱ SCOLARITÉ : cinquième année
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : aucun, personne ne veut d'elle
⊱ BAGUETTE : sa baguette est faite en bois de pommier, avec pour coeur une écaille de sirène. elle mesure vingt centimètres et est prédisposée aux sortilèges défensifs.
⊱ PATRONUS : elle n'a jamais réussi à en produire un.

MessageSujet: Re: décadence burlesque. Lun 31 Aoû - 11:36


eh, mais qu'est-ce que tu es chouette, toi !

bref, t'es validé
j'adore ce personnage. I love you et puis kit, samuel est à la fois cute et mystérieux. (oui je le trouve cute moi ) et puis ta plume.

Félicitations petit hibou, tu es enfin validé ! Mais avant de rejoindre ta salle commune (ou la salle sur demande, je ne juge pas), je te conseille d’aller recenser ta carte chocogrenouille, pour que personne ne te la prenne. Les sorciers n’étant plus ce qu’ils étaient, on ne sait jamais. Bon, maintenant, on va essayer de t’intégrer comme il se doit. Tu vois ce couloir là-bas ? Dis-leur que tu viens de ma part et crées-toi un sujet de lien pour qu’on puisse venir t’harceler. C’est certainement pas avec ta tête de gland qu’ils vont s’approcher. Ensuite, si tu préfères la jouer à la meetic, viens créer des scénarios ou des semi-liens. C’est inutile ? Ah t’es un dur toi ! C’est bien. T’es surement dans l’équipe de quidittich, non ? Je te conseille d’aller réserver ta place dans l’équipe de ton choix. T’es peut-être un coincé au final… Va te recenser au bureau des préfets, par là. Oh, tu appartiens à un de ces clubs inutiles dont personne ne connaît le nom ? Tu fais comme tu veux, petit hibou, j’ai autre chose à faire que te juger. Dis, j’ai déjà vu ta tête quelque part… Tu serais pas un sang-pur par hasard ? Un sang-mêlé ? Je te conseille d’aller te faire recenser la nature de ton sang. On ne veut pas de problème avec le gouvernement ! EH, pourquoi tes cheveux changent de couleur ? Encore une de ces erreurs génétiques… Les dons et malédicitons, c’est par ici. Attends, t’as pas vraiment la tête d’un élève… Si t’es un adulte, va recenser ton métier et arrête de me faire perdre mon temps. Comment ça, t’es juste un peu barbu ? Ça explique tout. Je te conseille d’aller remplir ton dossier sur le parcours scolaire, ce serait bête que tu rates la prochaine sortie scolaire à cause de quelques poils. Et n'oublie pas d'aller faire un tour dans la coupe des quatre maisons pour réclamer tes points, ça serait bête de ne pas en profiter hein ? C'est par ici que ça se passe !

Voilà, je crois que tu as fini, petit hibou. C'était long et fastidieux mais tu es officiellement un élève de Hogwarts, pour le meilleur comme le pire. Il ne me reste plus qu’à te souhaiter bienvenue et bonne chance !
Juste une dernière chose : évite les problèmes, les murs te surveillent.
©️ SECTUMSEMPRA 2015




    i wanna hide the truth, i wanna shelter you, but with the beast inside, there's nowhere we can hide. no matter what we breed, we still are made of greed, this is my kingdom come, this is my kingdom come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: décadence burlesque.

Revenir en haut Aller en bas

décadence burlesque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Party Burlesque 25-26 mars au Lush Renard à Paris
» Intuition féminine par un photographe à Nouméa
» Les noms de villages burlesques
» Ali's Big Break (Burlesque)
» Le Burlesque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sectumsempra :: 
les lettres envoyées par hiboux
 :: Le miroir du risèd :: fiches validées
-
élèves attendus :
potions
sortilèges
langues étrangères
métamorphose
occlumancie

scénarios recherchés :