Partagez| .

one for the money, two for the show. (octo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 88
⊱ PSEUDO : ice and fire. aka le caca.
⊱ CRÉDITS : (av)@Crick/(sign)@soo.
⊱ AVATAR : robert pattinson.
⊱ COMPTES : zero.
⊱ ÂGE : il écume sa vingt-cinquième année, princier, arrogant, il est dans la folie de son âge, celle où on se croit mature alors qu'on ne l'est pas.
⊱ STATUT CIVIL : célibataire, traqué par sa déesse, l'amour de sa vie, isla, sa meilleure amie. plutôt crever que de lui avouer un jour.
⊱ SANG SORCIER : pur, pas peu fier, il ne le dit pourtant pas. il fait pourtant le tri sélectif, ses amis sont composés de purs ou de mêlés. on ne s'approche pas des nés-moldus, ils pourraient avoir la galle.
⊱ SCOLARITÉ : grand studieux, excellent élève aux ambitions incalculables, dans le but de devenir ministre de la magie (siège qu'il obtiendra sans grand étonnemment), il se spécialise en juristique magie dans l'intention de passer un magister.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : joueur de quidditch, batteur et capitaine (?) et joueur dans le club d'échec pour faire travailler la cervelle.
⊱ PATRONUS : un chacal.

MessageSujet: one for the money, two for the show. (octo) Sam 29 Aoû - 15:53


octo louis lestrange

démesure et décadence
âge, date et lieu de naissance — un nouveau-né braillant, gueulant à s’époumoner, un garçon, un fier héritier. on peut encore entendre les gouttes tomber délicatement sur les pavés anglais le jour de sa naissance. enfant difficile, victime de terreurs nocturnes, octo n'était pas le gamin rêvé, pourtant il accomplissait toutes les ambitions de ses parents. déjà grand, fort, horriblement séduisant, octo écume sa vingt-cinquième année comme un roi. fier, arrogant, moins mature que ce qu'il ne laisse l'entendre, il se comporte comme un grand aristocrate, alors qu'il n'est rien, une poignée de poussière dans un monde voulant abolir des individus comme lui. princier, puissant, ou tout du moins il se connote de toutes ces qualités, il a vu le jour à londres, il pleuvait, un torrent, un torrent d'eau et de larmes, sa mère ayant terriblement souffert à sa naissance. Le trois juin est marqué au fer rouge, il ne laisserait jamais personne oublier cet ancestral anniversaire où l'on ne fête que lui.  nationalité et origines — son arrogance de croire qu'il porte dans son sang des origines françaises ne lui octroie pourtant pas le droit de se dire français. Comme le reste de sa famille, il a épousé la nationalité anglaise dès sa naissance, c'est une joie de pouvoir dire que ses ancêtres ont foulé les terres françaises, c'en est une autre que de pouvoir se vanter d'être un anglais de pur souche. sang de sorcier — On dit que le sang n'a plus réellement d'importance, que le monde magique se fait d'égalité et de compassion. Or, les Lestrange ont toujours été une famille de sang-pur, malgré leur coopération au sein du ministère, Octo pense que sa famille ferait bien de poursuivre leur ligné immaculée. Leur sang est purement du génie, une fierté même aux yeux du jeune homme, il ne le crie pas sur tous les toits, et joue très bien au tolérant, mais Octo est très bon comédien, et tout ceci n'est que mascarade. Il est fier de porter un sang plus pur encore que de l'eau bénite, et pour rien au monde il ne laisserait quelqu'un lui arracher ce privilège. maison à hogwarts — On dit que la famille Lestrange est devenue plus laxiste, que celle-ci se mélange, se délie. des membres de la famille se sont déjà rendus chez les Poufsouffle ou pire encore chez les Gryffondor. Cet affront, Octo ne le comprend pas et ne le cautionne pas. Comme tout bon Lestrange, loyal à sa maison, et à son nom, il a été envoyé chez les verts et argents. Le sang n'a pourtant en rien joué à ce jeu du hasard, son côté manipulateur, et son ambition l'ont mené dans la maison de Salazar. Il en est plus que fier, il pavane ses couleurs de vipère. statut civil — On dit que l'amour ça rend dingue, ça vous brise comme ça vous fleurit. Octo il a connu l'amour, elle, cette créature, cette femme aux milles et une couleurs, elle qu'il considère comme la femme de sa vie. Isla. La seule et l'unique. Il est célibataire pourtant, par fierté ou stupidité, il n'oserait jamais voler plus d'un baiser à la jeune femme. Il l'aime à en mourir et ne se verrait pas avec une seule autre femme, pourtant il joue le coquin, il aime gouter aux fruits des plaisirs charnels, et ne dément absolument pas que dans l'ombre il est un certain coureur de jupons. Il attend juste qu'Isla se réveille, qu'elle remarque, si ce n'est pas déjà fait. Pour le moment il se délecte pourtant de sa liberté. année scolaire et spécialité — octo parcourt les couloirs de Poudlard depuis douze ans, il est donc en douzième année, excellent élève, parfait écolier, il a entamé une spécialisation en justice magique dans l'optique de devenir futur ministre de la magie. Grande ambition, avec un résultat qui le sera tout autant. Il est actuellement en train de poursuivre un cerf avec la ferme intention de terminer ses années d'études par un magister. baguette magique — sa baguette mesure vingt-huit centimètres, rigide, mais obéissante elle convient à merveille au jeune garçon. elle a été coupé dans une fine branche de rosier, signe de prestige et ainsi aussi de noblesse. elle puise sa force d'un cheveu de vélane, créature belle, comme terrible. la baguette d'octo n'inflige pas grand mal, mais elle est prédisposée aux attaques, et en duel il se débrouille plutôt bien. patronus — son patronus prend la forme d'un chacal, ironique ou non, la bête ne lui a jamais réellement servi. lorsqu'il utilise le sort du patronus, il repense très souvent à isla, à son premier baiser avec elle, un moment fort, apaisant.  épouvantard — son épouventard prend la forme d'un trou noir, un trou qui est symbole d'oubli et de passivité, toutes ses ambitions, tous ses rêves jetés dans le tunnel pour que lui ne soit rien à la fin. amortencia — l'odeur de réglisse, d'un parfum moldu dont il ne connaît pas la nature (peut-être nina ricci?) et de pain d'épice.  don magique — aucun ne serait-ce son booty formidable. qualités et défauts — octo est un grand joueur, il aime les défis, qu'on le provoque, son sarcasme et son cynisme sont sa meilleure arme lorsqu'il s'agit de ne pas user de la violence. Il est loyal, mais avec peu de personnes, seul ses vrais amis comptent et ceci peuvent se compter sur les doigts d'une main. Manipulateur et bon menteur, il a le profil parfait pour le cliché même d'un bon serpentard, il ne s'en vante pas, mais sait très bien ce qu'il est: un petit gosse arrogant. Très ambitieux, personne ne brisera aucun de ses rêves, aussi invraisemblables soient-ils. Très sur de lui, Octo est confiant, il se dit avoir peur de rien, et joue très bien à la comédie lorsque c'est nécessaire pour le prouver. Il peut se montrer un brin insolent, il aime briser le règlement tout en réussissant toujours à ne jamais se faire attraper. Colérique, même si peu de personnes le savent, il est pourtant patient, il faut seulement faire attention ce avec quoi on essaye de le provoquer. Il laisse très souvent tomber un voile de courtoisie face à lui, faisant croire à beaucoup de monde qu'il est poli et tolérant, alors qu'il fait le tri dans ses relations. Opportuniste et égoïste, il s'aime lui-même et cet amour lui suffit. Avec Isla. signe distinctif — il a une petite cicatrice sur l'oreille droite dû à une chute de son lit lors d'une terreur nocturne. il a une tâche de naissance sur l'avant-bras gauche qui prend la forme d'une vache. animal de compagnie — octo est le fier détenteur d'un chat siamois qu'il a surnommé octupus. il l'a depuis sa quatrième année après que son premier crapaud ait rendu l'âme. crédits — @tumblr.
- le dossier scolaire -

   ANNÉE D’ÉTUDE • octo entame sa douzième année, malgré le fait que Poudlard soit son chez-soi, il rêve parfois de pouvoir en sortir.
   OPTIONS CHOISIES • justice sociale; alchimie, divination, arithmancie, études des runes, approche des arts occultes.
   NIVEAU SCOLAIRE • Octo a toujours voulu rendre son père fier, il a donc toujours tout fait pour obtenir les meilleures notes dans sa classe et pire encore de sa promotion, il travaille beaucoup, on dirait même parfois que les livres le fascinent plus que les filles, mais les notes payent. Il n'est pas un prodige, mais est très bon en classe et peut donc se dire heureux d'être bien au-dessus de la moyenne. Il se doit, après tout, d'avoir un dossier sans faille s'il veut prétendre, un jour, au poste de ministre.
   APPRÉCIATIONS • Octo est l'élève parfait, attentif, raisonnable, rendant ses devoirs toujours à l'heure, il a toujours eu d'excellentes appréciations. En revanche, il lui arrive parfois encore d'être turbulent en divination, matière qui le passionne vraiment très peu et où ses notes ne sont d'ailleurs pas si excellentes. Il a sinon un casier "judiciaire" vierge, il aime faire ses coups en douce, et choisit toujours un visage aimable et hypocrite face à ses professeurs.
   REDOUBLEMENT • Oh grand jamais. Plutôt dire à un Gryffondor qu'il est plus beau que de redoubler une classe.
Le Brevet de Transplanage est un diplôme à référence international facultatif qu'il est possible de passer à partir de sa sixième année. L'examen consiste à transplaner dans un périmètre précis.
   BREVET DE TRANSPLANAGE • [x] obtenu [] recalé

   
DEGRÉ DE POPULARITÉ : 85% ⊹ DEGRÉ DE FAYOTAGE : 18%

   EN QUELQUES LIGNES, MERCI DE NOUS INDIQUER LE CERCLE D'AMIS QUE VOUS AVEZ. ÊTES-VOUS PLUTÔT SOLITAIRE OU AVEZ-VOUS DE NOMBREUX AMIS ? COMMENT SONT VOS AMIS ET QUELLE RELATION ENTRETENEZ-VOUS AVEZ VOUS ? • Octo aime être la vedette. Accompagné d'Isla pourtant, il n'a besoin de personne d'autre. Populaire, malgré son caractère de chien et ses manies arrogantes, Octo n'a jamais manqué d'amis, à commencer par ses camarades sang-purs qui partagent encore maintenant la même maison que lui. Il reste avec des personnes de même nature que lui: des intellectuelles, des snobinards (très souvent), mais surtout des gens studieux. octo est connu aussi pour être le capitaine de l'équipe de Quidditch depuis deux ans et en être son batteur, il a déjà orchestré quelques combats au corps à corps dans les couloirs. Il est dit tendre, alors qu'au fond il boue, et quelques personnes l'ont appris à leur plus grand malheur. Autrement dit, Octo n'est pas seul, il a son groupe, et préfère le garder restreint.
à l'intérieur de ma pensine ≈ octo est victime de terreur nocturne depuis sa petite enfance. ses parents croyaient d'abord que ses crises n'étaient que des passades, jusqu'à ce qu'on se rende compte que c'était bien pathologique. à la découverte de ses pouvoirs, ses terreurs ont immédiatement cessé. ≈ octo paraît toujours très courtois, il a un sourire malin prostré sur les lèvres, mais peut se montrer aussi très charmant et poli. il aime se faire des relations, futur politicien, ambitieux, il aime mentir, comme jouer la comédie. au fond, octo n'est pas si courtois, il est en fait manipulateur, agissant toujours par propre intérêt. l'opportunisme doit être l'un de ses pires défauts. ≈ il a été élevé dans des conditions qui lui convenaient parfaitement, aîné, responsable, cette pression ne l'a jamais démonté, bien au contraire, elle l'a motivé. ≈ contre toute attente, le sport dit primitif du quidditch le repose et l'apaise et il ne se verrait pas vivre sans. il est devenu batteur et n'a jamais lâché ce poste, très bon, concentré (et mauvais perdant), il ne manque jamais de s'entraîner pour être au meilleur de sa forme. il est le capitaine de l'équipe depuis deux ans, ses sourires et ses mensonges l'ont déjà hissé un peu plus haut. ce rôle lui tient pourtant très à coeur, le quidditch ce n'est pas de la rigolade, c'est très sérieux. ≈ octo peut sembler très confiant, pompeux, arrogant, fier, trop digne, avec un égo surdimensionné, il est pourtant très loyal, et même s'il octroie sa confiance à très peu de personnes, jamais il ne lui viendrait à l'idée de les trahir. ≈ plutôt autoritaire, isla n'a cesse de lui répéter qu'il pourrait être un bon leader, ce qui encourage encore plus Octo à vouloir mener une carrière politique. ≈ il ne supporte pas qu'on puisse insulter sa famille, son nom est la chose la plus importante à ses yeux et il serait capable de taper pour le défendre. ≈ assez macabre, parfois il est pris de pulsions étranges, il est colérique, même si très peu de personnes le savent. il lui arrive très souvent de cogner dans un mur quand personne ne le voit. autrefois il justifiait ça par ses terreurs nocturnes, maintenant il suppose juste que c'est un trait de son caractère. il se défoule par le quidditch, idée de son père d'ailleurs.
pseudo et prénom — ice and fire., manon.   âge et région/pays — france, bientôt allemagne.    comment as-tu découvert le forum ? — marine la moche. quel est ton avis sur le forum ? — c'est bo comme le fond de la poubelle. (lul)   quelle est ta fréquence de connexion par semaine ? — seul dieu le sait. ton personnage est — scénario () inventé (x) ton avatar est — robert pattinson. un dernier mot — prout.  
© SECTUMSEMPRA

   


   



Dernière édition par Octo Lestrange le Dim 30 Aoû - 20:37, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 88
⊱ PSEUDO : ice and fire. aka le caca.
⊱ CRÉDITS : (av)@Crick/(sign)@soo.
⊱ AVATAR : robert pattinson.
⊱ COMPTES : zero.
⊱ ÂGE : il écume sa vingt-cinquième année, princier, arrogant, il est dans la folie de son âge, celle où on se croit mature alors qu'on ne l'est pas.
⊱ STATUT CIVIL : célibataire, traqué par sa déesse, l'amour de sa vie, isla, sa meilleure amie. plutôt crever que de lui avouer un jour.
⊱ SANG SORCIER : pur, pas peu fier, il ne le dit pourtant pas. il fait pourtant le tri sélectif, ses amis sont composés de purs ou de mêlés. on ne s'approche pas des nés-moldus, ils pourraient avoir la galle.
⊱ SCOLARITÉ : grand studieux, excellent élève aux ambitions incalculables, dans le but de devenir ministre de la magie (siège qu'il obtiendra sans grand étonnemment), il se spécialise en juristique magie dans l'intention de passer un magister.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : joueur de quidditch, batteur et capitaine (?) et joueur dans le club d'échec pour faire travailler la cervelle.
⊱ PATRONUS : un chacal.

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Sam 29 Aoû - 15:53


when the rubble of the night is on my mind

i just can't wait to be king
troisième année Il s'avança vers le grand canapé qui ornait la magnifique salle commune des Serpentard, un sourire malsain en coin, il approcha sa meilleure amie à pas de velours tel un félin s'engageant vers sa proie. Elle était belle Isla, majestueuse comme lui, tout aussi fière, elle portait fièrement ses couleurs. Il n'était qu'à Poudlard depuis trois ans, pourtant ils s'y croyaient déjà reine et roi, couronnés par leur simple égo. Octo était une de ces créatures nocturne, loin d'être discret, il avait pourtant le tempérament à ne pas se faire remarquer, préférant manigancer ses mauvais tours dans l'ombre accompagné de la sublime Isla. Elle avait été comme un coup de foudre amical, un coup de foudre plein d'espoir, elle était son alter-égo, sa proie, comme sa meilleure alliée. Ils aimaient se chamailler, s'embrasser dans les coins sombres en disant que toute cette mascarade ne voulait rien dire. Isla c'était la femme de sa vie, mais plutôt crever que de lui dire. Elle se tenait droite sur le canapé avec sa cour habituelle à ses pieds, princesse à ses heures perdues, Isla avait pourtant cet esprit tordu qui avait frappé Octo de plein fouet, malsaine, parfois même perverse, ce côté sombre, grand, mais encore caché, seul lui y avait droit. Il était manipulateur, mais Isla, elle était la marionnettiste, si un jour elle lui avait dit de sauter de la tour d'astronomie, Octo l'aurait fait. Il buvait ses mots, toutes ces paroles, toutes ces mimiques, Isla était parfaite, elle était sa déesse. Il l'aimait comme un fou, amitié, amour, il n'y avait qu'un pas, et il n'arrivait réellement pas à déceler si oui ou non il s'était amouraché d'elle, comme tout le reste de ces idiots baisant ses pieds et ses mains. Octo était pourtant fier, arrogante vipère, il ne laissait rien paraître, ils étaient Bonnie and Clyde, Clyde and Bonnie. Un duo mauvais, maudit peut-être, mais ils étaient beaux, plein d'espoir, à croire que la vie s'offrait à eux. Il s'approcha délicatement de son oreille avant de lui chuchoter ces quelques mots. "Tiens-toi droite Isla, j'ai cru voir une bossue." La jeune fille se retourna vers lui, un sourire froid sur les lèvres, elle était la reine des glaces, son cauchemar, comme son rêve éveillé. Il était devenu une marionnette, pourtant il semblait l'avoir au bout de sa laisse également, Isla ne faisait jamais rien sans Octo, elle devait toujours l'avoir à ses cotés, comme s'il apaisait parfois ses maux. Parce que Isla elle souffrait au fond, elle souffrait de ne pas pouvoir venir d'une grande famille, de pouvoir porter un sang-pur. Elle était contre le nouveau décret, elle voulait briller comme le reste de ces familles maudites. Alors, Octo était son prince, sa sortie de secours, là où elle pouvait pleinement se comporter comme une reine. Parce que Octo il la voyait comme telle. Dans une autre vie elle devait avoir porté une couronne sur sa tête, sa grâce accompagnée de celle du jeune garçon, n'était que le reflet d'une royauté débordante d'imagination et d'illusions. Isla se leva faisant des signes à ses camarades, ou plutôt ses larbins, avant de prendre Octo par la main et de le mener vers un coin plus sombre, un coin qu'il ne partageait que tous les deux. C'était un endroit maudit, là où ils allaient dans leurs esprits, un endroit brisé par les rêves, par la beauté, c'était un endroit où ils s'imaginaient déjà régner, lui fier héritier de la famille Lestrange, elle, sa reine. C'était des ambitions, que la réalité ne pouvait briser. Non. La réalité ils n'y croyaient pas, ils étaient dans leur bulle de bonheur, celle que personne ne pouvait briser. Parfois un regard suffisait, une caresse les unissait, les mots n'étaient pas nécessaires, tout était dans l'alchimie corporelle. "Je hais ces filles. Elles sont si stupides, si bêtes." Octo leva les yeux au ciel, Isla elle aimait se plaindre, elle aimait dire que rien n'allait, alors qu'elle avait le monde à ses pieds. Il était bien bête lui, d'avaler tous ses mots, de les choyer, d'imaginer sa bouche contre la sienne, encore et encore. Il était son énième servant. Mais l'était-il vraiment? S'il l'était, elle était sa servante à lui. Le fruit de ses cauchemars, la douceur de ses rêves. "Je ne comprends pas pourquoi tu restes avec des abrutis Isla quand tu m'as moi." Un sourire mauvais vint se muer sur ses lèvres, il était après tout meilleur que le reste. Hautement qualifié pour être à la fois son meilleur ami comme son amant, il valait bien un foule d'abrutis. Mais Isla elle avait besoin d'attention, contrairement à Octo qui n'avait besoin que de son intellect, son ambition et ses rêves. Il n'avait besoin de personne. Il était juste dépendant d'Isla. Et cette peur constante de la voir partir, qu'on la lui arrache, que quelqu'un vienne briser cette merveilleuse entente, ce duo caracolant, fracassant tout sur son passage. "Tu ne me suffis pas Octo. C'est comme ça." Octo se renfrogna, il croisa ses bras sur son torse, avant de la fusiller du regard. "Et bien dans ce cas je ne vois pas ce que nous faisons ensemble." Isla s'approcha de lui s'asseyant en tailleur à côté de lui. Elle posa sa tête contre son épaule. "Tu es chiant Octo, mais je ne serai rien sans toi. Alors arrête de bouder." Il colla sa joue contre la chevelure d'Isla un petit sourire en coin. Elle était la seule à envenimer son coeur, à pouvoir le manipuler, à pouvoir le forcer à faire quelque chose qu'il ne souhaitait pas faire. Isla c'était la femme de sa vie. Mais jamais il ne lui avouerai.

quatrième année sa main tint le balais, accroché au bout de bois, Octo respira, il se détendit enfin. Être un héritier devenait compliqué, difficile. On attendait tant de choses de lui, ou du moins c'était ainsi qu'il s'imaginait son rôle. Il était primordial qu'il soit toujours bien fagoté, qu'il parle toujours très poliment et qu'il fasse surtout ses coups en douce. Isla l'accompagnait. Elle faisait toujours attention à ce qu'il ne s'emporte pas, qu'il soit toujours présentable, toujours souriant. Bref, un prince. Ce qu'il était en somme. Alors qu'il descendit de son balais, il entendit une voix crier son prénom. Isla. Il reconnaissait cette voix, cette si belle voix, il sentait à chaque fois son coeur manquer un battement lorsqu'il l'entendait ou encore la voyait. "Pas si mal que ça pour un débutant." Elle lui lança un petit sourire taquin, Octo n'était pas un débutant, il était à vrai dire bon joueur, son père lui avait conseillé de se mettre à un sport pour travailler son contrôle et ses colères soudaines. Conseil que le jeune garçon avait suivi à la lettre et ne regretta pas. Dans les airs il avait cette certaine liberté, cette puissance au bout de son bras grâce à sa batte, cet objet qui prenait vie dans sa paume, qui devenait au fil du temps le prolongement de ses os, et ses phalanges. Le Quidditch l'avait clairement calmé. Ce jeu, cette compétition, il avait l'impression de pouvoir toucher cette adrénaline puissante, enivrante, presque fascinante. Sur un balais il était quelqu'un d'autre, quelqu'un de mieux peut-être. Son ambition ne s'arrêtait pourtant pas à rester simple joueur, il allait devenir capitaine et mener sa maison à la victoire. Quand Octo voulait, Octo réussissait. "Qu'est-ce que tu en sais de toute façon? C'est bizarre, je ne t'ai jamais vue sur un balais." Le jeune garçon sourit à Isla avec un sourire entendu, il savait qu'elle avait le vertige et qu'elle préférait rester les deux pieds sur terre pour maintenir un meilleur équilibre. Elle avait plus de grâce les pieds ancrés, il en avait plus dans les airs, collé à un balais. "Si tu arrêtais parfois de parler que de toi, tu saurais que le vol est ma hantise. Et que c'est ennuyeux. Tu as fais une fois le tour, tu as tout vu." Octo ria, et leva les yeux au ciel. Isla était sûre, sérieuse quand il s'agissait de se préserver de quelconque blessure. Au sol Octo lui ressemblait terriblement, dans les airs, il était une toute autre créature. Il était là pour infliger du mal aux autres joueurs, et il aimait (trop) ça. "Tu as réponse à tout Isla. C'est fa-ti-guant." Elle le fusilla du regard, avant de s'asseoir sur les tribunes des verts et argents. "Si tu t'entendais parler, tu saurais que tu es un calvaire. Maintenant arrête de bavarder, va t'entraîner, je hais peut-être ce sport, mais je hais les Gryffondor encore plus." Elle marqua une pause. "Si vous ne gagnez pas, tu seras le coupable." Octo leva les yeux au ciel, enfourcha son balais, et s'envola. L'air. Purifiant.

cinquième année Son père était un grand homme. Les yeux en amande, les cheveux noirs, il représentait la grandeur des Lestrange. Modeste, diplomatique, Octo voulait lui ressembler, le rendre fier, lui montrer qu'il était son fils, le sien, qu'il avait tout appris de son patriarche. Les ambitions du jeune homme était bien simple, entamer un magister, le terminer, travailler en tant qu'assistant du ministre de la magie avant de le devenir à son tour. Octo était engagé, il avait toujours été engagé, il avait toujours fait preuve de grande patience, de politesse à n'en plus voir la fin, de la courtoisie aussi, face à des camarades qui ne le méritaient peut-être pas. Jusqu'à il y a un mois. Il s'était battu. Il avait pris un coup sur le moral, l'esprit et surtout sa fierté. Il avait utilisé sa batte comme artefact pour casser la bouche de son adversaire, et il n'était plus réellement sur de sentir ses parties intimes après ce combat déluré, sans queue ni tête. Il avait perdu tout contrôle. Il devait s'attendre à de graves conséquences. Octo était l'espoir de son père, il pensait que son héritier pourrait entamer une grande carrière, l'avait toujours poussé à être le meilleur en classe, à récolter les meilleures appréciations de ses professeurs. Bref, d'être un bon étudiant. Octo avait suivi ses mots à la lettre, se noyant derrière les paroles fières de son père et les louanges de sa mère. Il était le fils rêvé. Jusqu'à ce qu'il ne perde tout son contrôle. Autrefois, ces pertes, ces pulsions étaient provoquées par ses terreurs nocturnes, celles-ci s'étaient finalement tut après des années d'agonie et d'un sommeil difficile, trop difficile. Maintenant, lorsqu'il se sentait en colère, ou victime de sa propre impulsivité, il faisait appel à Isla qui calmait tous ses maux. Elle était son ancre, son médicament, son ecstasy. "Octo, ta mère et moi sommes déçus de ton comportement." Octo leva les yeux vers son père, il n'était plus l'homme de Poudlard, il était ici le petit garçon, la petite chose frêle, naïve et innocente buvant les paroles du patriarche comme de l'eau bénite. Il ne devait pas se justifier, pourtant quelque chose le poussait à vouloir contredire son père. En se battant il avait fait preuve de bon sens, certes il avait perdu tout contrôle et avait usé cette batte comme une épée, mais, il avait ainsi aussi défendu l'honneur familiale. Mais surtout son honneur à lui. Octo était avant tout égoïste, confiant, trop confiant peut-être, il était plein d'arrogance, de fierté et de dignité, ces traits s'accumulaient à un égo surdimensionné. Son manque de contrôle était justifié. On ne lui marchait pas sur les pieds. Il avait ainsi restauré l'ordre, il s'était certes pris quelque coups, mais il avait prouvé aux autres élèves que derrière ce visage angélique, pouvait aussi se cacher le diable. Un diable colérique. Une nouvelle face de son caractère qu'il n'avait plus parcouru depuis l'enfance. Ce petit gamin énervé, haineux, hargneux il l'avait troqué contre une tenue plus noble, plus aristocratique. Ses terreurs nocturnes ne le frappaient plus, ces pulsions n'étaient donc pas la cause d'un manque de sommeil, mais bien d'une envie plus sombre: celle de sortir de sa coquille, de sa léthargie princière. Rêver c'était beau, agir était une toute autre chose: c'était sanglant. "Père, j'ai défendu mon honneur. Et je n'ai pas envoyé le premier coup. C'était de la défense pure et dure." Si c'était un mensonge, seul Octo et son adversaire le savait. On l'avait cru, dur comme fer, peut-être parce que son curriculum était toujours parfait. Sa batte avait fracassé la première, et ça avait fait un bien fou. "Ne me réponds pas Octo. Tu es en tort. Tu es un homme, un adulte, la violence ne résout rien, absolument rien. Tu m'as fais honte, et tu as déçu ta mère." La déception était sûrement l'une des pires punitions, celle qui vous mortifie, qui vous provoque, qui vous donne envie de gueuler. Octo serra les poings et se mit en chien de faïence. Il n'était plus un adolescent, mais se comportait parfois comme tel. Face à son père il n'était rien, jusqu'à ce qu'il ne s'élève plus haut que lui, et que cette fois-ci lui puisse le sermonner. Il prit pourtant une grande inspiration, comme son père le lui avait appris. La colère n'était qu'un voile. Un voile maudit, sombre. "Je m'excuse père, je suis en tort. Ca n'arrivera pas une seconde fois, vous en avez ma parole." Son père se tenait toujours droit, Octo avait l'habitude de voir un sourire froid posé sur ses lèvres, là il ne voyait que froideur. "Je l'espère. Tu es l'héritier, tu dois bien te comporter. Et c'est un ordre, qui n'est que pour ton plus grand bien." Octo hocha de la tête, son père lui fit signe qu'il pouvait s'en aller. Le garçon tourna les talons sortit par la grande porte, et serra à nouveau ses poings jusqu'à s'en faire mal. La colère était un voile. Mais peut-être que sa fausse courtoisie en était un encore plus grand.

douzième année Octo marcha vers la fille qui l'attaquait verbalement depuis quelques jours. Elle était comme un tambour martelant sans cesse son esprit, elle était une plaie, une vraie lionne, accrochée à ses préjugés, elle lui faisait vivre un cauchemar. Oriane l'attaquait de plein fouet dans les couloirs, espérant une confrontation, lui, ce Lestrange, ce garçon calme, discret, mais plein de noirceur, de rêves noircis par le temps, avec une ambition saillante, éclaboussant les illusions futiles des autres. Octo était un grand homme, ou du moins c'est bien ce qu'il se proclamait être. "Oriane, je te cherchai justement." La jeune fille était un ouragan, se faisant remarquer dans tous les couloirs, elle était pourtant bien jolie cette fille. Mise à part son tempérament. Celui-ci était bien moche, venant gâché sa beauté brute, et son charme indéniable. Plusieurs fois Octo avait tenté de la mettre dans son lit, mais elle l'avait envoyé baladé. Oriane le détestait. Octo adorait la tourmenter. Mais depuis quelques jours elle s'attaquait à son nom, les Lestrange étaient des personnes respectables, et le fier héritier ne supportait pas qu'on puisse vouloir rouler son nom dans la boue. Coopérant, ambitieux, mais à l'écoute, ils avaient prouvé être de parfaits samaritains, que cherchait-elle de plus? Certes, Octo se comportait tel un prince de sang-pur, à croire que le nouveau décret n'était que foutaises, mais il le faisait discrètement, ne voulant pas se faire remarquer. Il ne marquait pas réellement d'importance au sang, mais ne cherchait pas à se mélanger au petit peuple. Personne n'était assez bien pour lui. Sauf Isla. Oriane haïssait son arrogance, Octo détestait sa grande bouche, qu'il allait tenter de faire taire. "Dégage Lestrange. Si je veux te parler, je viendrai te trouver." Octo sourit, il la voyait, tel un chien de faïence, le fusillant du regard avec ses iris sombres. Elle aurait pu être si parfaite Oriane si seulement elle n'avait pas été aussi bête. C'était l'effet Gryffondor. Il abrutissait tout ceux qui s'y rendaient. "Tu as du culot Oriane, je ne peux le nier. Or, il faut croire que j'en ai plus." Il marqua une légère pause, attrapa le bras de la jeune fille pour la tirer vers une des poutres. Elle se débattit tant bien que mal, lui envoyant presque un poing dans la figure. Avec grâce il l'évita de justesse et la lâcha. "Oriane. Tu sais que j'admire ton courage, mais parfois il faut que tu apprennes à te taire." Elle ria, elle ria franchement, tant que quelques regards intrigués se tournèrent vers eux. Octo leur fit signe de circuler avant que lui-même ne commence à se mettre en colère. "Est-ce que je t'aurai blessé dans ton amour propre Lestrange? Est-ce que j'aurai fais pleurer le petit Octo?" Un sourire malsain vint se poser sur les lèvres du garçon. Il aimait les joutes verbales, il avait appris à les éviter, mais parfois elles étaient inévitables, et Oriane était de ces personnes qui aimait le provoquer. Sans grand étonnement elle en était fière, fière de pouvoir en faire un spectacle. Cette fille était impossible. Prévisible cependant, trop prévisible. "Oh, le jour où tu verras couler une larme sur ces joues d'ébènes, je pense que Merlin aura coupé sa barbe." Il leva les yeux au ciel. "Je veux juste mettre une chose au clair Barnes." Il joignit ses mains, et la regarda gravement. Le provoquer était une chose, en revanche cracher sur son nom de famille en était une toute autre. Il n'était pas violent, sur le terrain de Quidditch il pouvait pourtant se montrer fort avec sa batte en main. Il ne cherchait pas à lui faire peur, peut-être juste à l'intimider. "Cracher sur mon nom ne t'amène à rien. Tu es risible, je n'aimerais vraiment pas qu'il t'arrive quelque chose Oriane. Se moquer de la mauvaise famille est une chose, de la mienne en est une autre." Il marqua une légère pause, prenant une mine pensive. "Enfin je veux dire que je suis patient et tolérant. Il pourrait t'arriver des déboires avec d'autres élèves. C'est un conseil." Il avait appuyé ses derniers mots avec gravité. Un conseil, une menace, tout se ressemblait de toute façon. Oriane prit une mine moqueuse, elle se fichait bien de ses grands mots, c'était une lionne, son devoir était de dévoiler les secrets, de faire ravaler les mensonges aux menteurs. Elle voulait la franchise, pure et dure. Et Octo en était tout le contraire. Il était pourri, comme le reste des personnes de ces grandes familles se la jouant honnête et compréhensif. Pourri jusqu'à la moelle. "C'est une menace Lestrange. Ne cherche pas à utiliser de grands mots. On sait très bien tous les deux que j'ai raison, que mes crachas sur ta famille ne sont ni mensonges, ni blagues. Ils sont vrais." Octo s'impatienta, elle était bornée, vraiment bornée. Octo avait l'air sage, il était certes moins exubérant que le reste de ses camarades, mais quelque chose chez lui, peut-être un brin de mystère faisait de lui un danger, un danger aux yeux de ceux qui ne croyaient en rien à la façade des Lestrange. Façade ou non, les secrets de famille devaient rester secret. "Si je n'arrive pas à te résonner, qu'il en soit ainsi." Il l'observa froidement. "Sache que j'attends preuve à l'appui la prochaine fois que tu viens crier des horreurs sur mon nom. Sans quoi, nous règlerons ça autrement." Il tourna les talons, il aimait le drame, l'arrogance même de croire qu'il avait raison. Octo était un prince. Oriane devait couler. On ne ternissait pas l'image d'un aristocrate. Celle d'un grand homme. Il l'entendit brailler des mots, tentant de ne pas l'écouter. "Je t'attends Lestrange, patiemment, je t'attends." Il leva les yeux, il avait un fort tempérament, mais préférait cacher celui-ci par courtoisie et politesse.

présent Son coeur s'emballait, alors que le sommeil tombait sur sa poitrine comme un poids. Les bras de Morphée l'accueillirent comme une victoire, le garçon s'était enfin endormi, ce petit garçon. Il n'était alors qu'âgé de six ans, petit, frêle, maigre, il avait le regard faillant, les pupilles dilatées, et des iris inspirant compassion et pitié. Le gamin avait peur, peur de s'endormir, de devoir partir des bras de sa mère protectrice. Il avait peur de faire face à ses démons noirs, sombres, qui ne sortaient que la nuit, lorsque tout le monde dormait, sauf Octo. Parce que Octo il restait toujours éveillé, il veillait sur son frère et sa soeur, ou du moins il essayait, pas plus grand que trois pommes, il ne faisait peur à personne. Les démons revenaient pourtant toujours, le toucher, il tentait toujours de se pincer, de voir si tout ça n'était qu'un rêve. Mais la réalité le frappait. Octo avait toujours beaucoup d'imagination, en général les enfants avaient de beaux rêves, ceux qu'il ne réussissait pas à avoir, il se les imaginait la journée, là où les monstres ne sortaient jamais. Il ferma les yeux le temps d'un instant, mais un murmure caressa sa joue. Il entendait la voix d'une femme. D'une fille peut-être. Il se retourna vers la source du murmure et s'y avança, alors simplement armé d'un pyjama et de son courage, très minime cela dit. Il avança dans le noir, la lueur de la lune éclairant le chemin. Il entra dans ce qui sembla être une grotte, l'odeur du moisi ne le dérangea pas, il avait l'impression de s'y être déjà rendu. "Aide-moi, Octo, vite." Le garçon reconnaissait la voix, mais n'arrivait pas à mettre de nom dessus. Il secoua la tête avant de se tourner vers les profondeurs froides de la grotte. Il descendit les marches, évitant de regarder le plafond, sa mère lui avait une fois raconté que les chauves-souris vivaient dans ces endroits sombres. Il pria pour qu'aucune d'elle ne vienne voler dans son visage. Lorsqu'il arriva au bout de l'escalier il attendit quelques secondes. "VITE OCTO." Le son de la voix de la fille se fit de plus en plus fort. Puis il entendit un cri. "Isla." De la bouche du gamin sortirent ces quelques syllabes. La peur s'agrippait à sa gorge. Puis il entra dans une salle et cette fois-ci, ses cris retentirent dans toute la salle. Octo se leva dans un sursaut, Isla le prit dans ses bras, lui murmurant de se calmer, le garçon eut du mal à respirer. Mais il n'était plus un garçon, il était l'homme, celui de vingt-cinq ans, touché au plus profond de son être par un stupide cauchemar. "Qu'est-ce qui se passe?" Incrédule, Octo se passa la main dans ses cheveux, trempés par l'angoisse et l'anxiété. Il avait tout oublié. Absolument tout de ce rêve. "Tu cries depuis dix minutes, tes amis m'ont appelé." Octo se massa les yeux et s'appuya contre le mur, il respirait encore difficilement, la transpiration perlant contre son front et ses joues. Ses mains étaient moites, tout son corps encore tremblant. "Je criais?" Il ne se rappelait pas d'avoir crié. Pas une seule fois. "C'était une terreur nocturne Octo. Tu vas bien maintenant, tu es en sécurité, et je suis là." Elle l’enlaça avant de poser sa tête contre son front. "Tu n'as plus besoin d'être angoissé." Il sentait les battements de coeur d'Isla battre la chamade. Elle avait eu peur. Octo aussi. Il ne se rappelait plus de quoi, mais c'était terrifiant.  
© SECTUMSEMPRA 2015



Dernière édition par Octo Lestrange le Dim 30 Aoû - 20:49, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
gryffindor house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 745
⊱ PSEUDO : regulus (marine)
⊱ CRÉDITS : © sweet nothing / hestia
⊱ AVATAR : mcdonell.
⊱ COMPTES : le maître des potions.

⊱ ÂGE : vingt-trois ans.
⊱ STATUT CIVIL : officiellement en couple avec melisandre, mais ce n'est qu'une façade pour cacher son couple avec freya et protéger celle qu'il aime.
⊱ SANG SORCIER : de sang-pur, mais il s'en moque.
⊱ SCOLARITÉ : élève de dixième année suivant le parcours des soins magiques dans le but de devenir un futur guérisseur (master, deuxième année).
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : capitaine et gardien de l'équipe de quidditch, joueur d'échecs vindicatif et duelliste émérite.
⊱ BAGUETTE : taillée dans le bois d'un vieux houx, elle contient en son coeur une moustache de fléreur et mesure près de vingt-neuf centimètres trois quart. Parfaitement rigide, elle est dit-on, prédisposée aux sortilèges informulés.
⊱ PATRONUS : c'est un noble bélier.

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Sam 29 Aoû - 16:02

j'aime octo, j'aime robert, j'aime la famille
bonne chance pour cette nouvelle fiche I love you



    THESE VIOLENT DELIGHTS HAVE VIOLENT ENDS
    love is a smoke raised with the fume of sighs, being purged, a fire sparkling in lovers' eyes, being vexed, a sea nourished with loving tears. What is it else? A madness most discreet, achoking gall, and a preserving sweet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t63-noirs-desirs-black#83
avatar
ravenclaw house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 82
⊱ PSEUDO : spf. ça va et ça vient selon mes envies.
⊱ CRÉDITS : Foolish Pleasure pour l'avatar. xxx pour la signature.
⊱ AVATAR : la magnifique elizabeth olsen.
⊱ COMPTES : seul et unique.
⊱ ÂGE : le temps coule malheureusement beaucoup trop rapidement. déjà vingt-deux longues années d’écoulées. passé trop rapidement, mais sans regret.
⊱ STATUT CIVIL : éternelle célibataire en quête de la bonne personne qui noie son absence de sentiments dans des relations de courtes durées.
⊱ SANG SORCIER : ce n'est un secret pour personne. la jeune femme est de sang mêlée et en est très fière.
⊱ SCOLARITÉ : jeune neuvième année. elle passera tres bientôt les buses afin d'accéder aux études supérieures.
⊱ BAGUETTE : sa baguette a été taillée du bois d’un chêne rouge, tout en ayant pour cœur une écorce de saule cogneur. Celle-ci mesure d’ailleurs vingt-six centimètres et est plutôt rigide. Cette baguette est prédispose aux sortilèges défensifs, bien que sa propriétaire ne l’utilise que très rarement à ces fins.
⊱ PATRONUS : son patronus prend la forme d’un corbeau. Pour plusieurs, cet oiseau est un présage de malheur, de mort. pourtant, pour alyx, cet oiseau représente plutôt la magie, son plus précieux don.

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Sam 29 Aoû - 16:04

pattinson, wah ça faisait tellement longtemps que je l'avais pas vu sur un forum
magnifique choix en tout cas
bonne chance pour ce nouveau personnage en tout cas, je viendrai sûrement te voir pour un petit lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
great responsibility
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 93
⊱ PSEUDO : spf (charlie)
⊱ CRÉDITS : carole71
⊱ AVATAR : archie panjabi
⊱ COMPTES : juste un
⊱ ÂGE : 43 ans
⊱ STATUT CIVIL : qui s'en fout ?
⊱ SANG SORCIER : mêlé
⊱ SCOLARITÉ : brillante, bien entendu
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : ancienne gardienne de quidditch de Gryffondor (years 2-11 inclus) & capitaine (years 8-11 inclus) // faisait aussi partie du club de Bavboules
⊱ PROFESSION : prof de troll (et autres langues subtiles) & directrice de la maison gryffondor
⊱ ANCIENNE MAISON : gryffondor (jusqu'à la 12e année incluse - BATON)
⊱ BAGUETTE : peuplier, griffe de fléreur, 26,7 cm : baguette souple et obéissante
⊱ PATRONUS : un paresseux (tout doux)

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Sam 29 Aoû - 16:08

La même qu'Alyx, Pattinson était déclaré disparu des forums --->
Bienvenue, donc (re, même), et bon courage pour la fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t183-i-speak-japanese-portug
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 821
⊱ PSEUDO : sweet nothing (bé)
⊱ CRÉDITS : timeless (avatar) ; tumblr (gifs)
⊱ AVATAR : gemma arterton
⊱ COMPTES : blaise finnigan, le beau gosse
⊱ ÂGE : vingt-quatre ans.
⊱ STATUT CIVIL : libre comme l'air, elle aime jouer de ses traits fins et raffinés.
⊱ SANG SORCIER : sang-mêlé, cela ne l'a jamais dérangé, ce n'est pas ça qui fait un grand sorcier.
⊱ SCOLARITÉ : onzième année, elle étudie la justice magique dans le but d'embrasser une belle et grande carrière au Ministère, sans savoir encore réellement par le biais de quel métier. cependant elle rêve du poste de ministre de la magie, rien que ça.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : ancienne préfète de serpentard, elle est également dans le club d'échecs depuis son arrivée à poudlard et fait partie du club de chasse depuis sa cinquième année.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est en bois de rosier, en son coeur un cheveu de vélane, mesurant vingt-deux centimètres et demi, relativement souple. prédisposée aux sortilèges informulés dans lesquels elle excelle.
⊱ PATRONUS : dès sa quatrième année, elle réussit à produire un patronus presque complet qui aujourd'hui prend la forme d'un cerf majestueux.
⊱ DON MAGIQUE : princesse des reptiles, elle a le don d'enchanter les sangs-froids grâce au fourchelangue, don lui provenant de sa véritable filiation, héritière de salazar, fille bâtarde d'Hector Gaunt. faculté qu'elle peine encore à maîtriser et dont elle ignore plus ou moins l’existence.

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Sam 29 Aoû - 16:27

encore des supers choix je veux toujours un lien

(re)bienvenuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t132-fear-of-a-name-only-inc
avatar
gryffindor house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 309
⊱ PSEUDO : Greyguizmo
⊱ CRÉDITS : @ Kettricken & Tumblr
⊱ AVATAR : Alexander Ludwig
⊱ COMPTES : //
⊱ ÂGE : Vingt ans
⊱ STATUT CIVIL : ...
⊱ SANG SORCIER : Son ascendance est pure, autant par son père que par sa mère
⊱ SCOLARITÉ : Septième année, en justice magique. Maison de Gryffondor
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : Duelliste émérite & Poursuiveur pour l'équipe de Quidditch de Gryffondor
⊱ BAGUETTE : En bois de cerisier rigide d'une longueur de 27,9 cm contenant un croc de dragon. Elle est prédisposée pour aux sorts informulés
⊱ PATRONUS : Un tigre impressionnant

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Sam 29 Aoû - 17:11

Bon courage pour ta fichette avec ce perso Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t206-lucas-weasley
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 88
⊱ PSEUDO : ice and fire. aka le caca.
⊱ CRÉDITS : (av)@Crick/(sign)@soo.
⊱ AVATAR : robert pattinson.
⊱ COMPTES : zero.
⊱ ÂGE : il écume sa vingt-cinquième année, princier, arrogant, il est dans la folie de son âge, celle où on se croit mature alors qu'on ne l'est pas.
⊱ STATUT CIVIL : célibataire, traqué par sa déesse, l'amour de sa vie, isla, sa meilleure amie. plutôt crever que de lui avouer un jour.
⊱ SANG SORCIER : pur, pas peu fier, il ne le dit pourtant pas. il fait pourtant le tri sélectif, ses amis sont composés de purs ou de mêlés. on ne s'approche pas des nés-moldus, ils pourraient avoir la galle.
⊱ SCOLARITÉ : grand studieux, excellent élève aux ambitions incalculables, dans le but de devenir ministre de la magie (siège qu'il obtiendra sans grand étonnemment), il se spécialise en juristique magie dans l'intention de passer un magister.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : joueur de quidditch, batteur et capitaine (?) et joueur dans le club d'échec pour faire travailler la cervelle.
⊱ PATRONUS : un chacal.

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Dim 30 Aoû - 10:38

merci beaucoup à tous. I love you
pattinson est effectivement très rarement vu, mais il faut le sortir du placard des fois.
hestia et alyx avec plaisir pour le lien. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
gryffindor house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 338
⊱ PSEUDO : amortentia (morgane)
⊱ CRÉDITS : Blackholes & prospérine d'amour
⊱ AVATAR : lindsey morgan
⊱ COMPTES : hazel la serdaige

⊱ ÂGE : vingt-trois ans
⊱ STATUT CIVIL : faussement en couple avec tommen black, le coeur de la lionne ne connaît pas ce sentiment de papillon dans le ventre et de regard qui brille.
⊱ SANG SORCIER : héritière des shafiq, son sang a été mêlée et elle ne s'en cache pas.
⊱ SCOLARITÉ : c'est une lionne qui étudie le sport pour un jour devenir la meilleure joueuse de quiddich en europe.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : elle est la batteuse des gryffondors.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est fait d'un bois de frêne, avec pour coeur une plume d'hippogriffe. mesurant vingt-neuf centimètres. elle est prédisposée aux sortilèges offensifs.
⊱ PATRONUS : une lionne
⊱ DON MAGIQUE : métamorphomage, comme son père, elle a hérité de ce don et elle apprend encore aujourd'hui à l'utiliser. il n'est pas rare de voir ses cheveux tournés aux rouges d'ailleurs, melisandre est souvent guidée par ses émotions.

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Dim 30 Aoû - 11:45

pattison (aka l'homme de cho ) est magnifique, ton pseudo aussi, octo aussi (sa relation avec sa bff, omfg je ship What a Face ) mais toi tu pues.
rebienvenue ma gueuse d'amour et bonne chance pour cette fiche. I love you What a Face



    you can't hear me cry see my dreams all die, from where you're standing, on your own. it's so quiet here, and I feel so cold, this house no longer, feels like home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 82
⊱ PSEUDO : immortals.
⊱ CRÉDITS : twisted lips. et alaska
⊱ AVATAR : caitlin stasey
⊱ COMPTES : la seule, l'unique.

⊱ ÂGE : 23 ans
⊱ STATUT CIVIL : célibataire
⊱ SANG SORCIER : mêlé depuis des générations
⊱ SCOLARITÉ : 10ième année en artisanat et commerce. Elle souhaiterait avoir son propre commerce de baguette magique dans le futur
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : elle est préfète de sa maison
⊱ BAGUETTE : bois de prunellier avec comme cœur une écaille de sirène. Elle est longue de 26 centimètres. Elle est également prédisposée aux sortilèges informulés.
⊱ PATRONUS : un renard

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Dim 30 Aoû - 15:13

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t200-thalie-bad-blood#2727
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 252
⊱ PSEUDO : red stars. ; backwards (eve)
⊱ CRÉDITS : (av) amortentia, mon bb momo.
⊱ AVATAR : cara delevingne.
⊱ COMPTES : freya.

⊱ ÂGE : dix-neuf ans.
⊱ STATUT CIVIL : en relation libre avec sa meilleure amie, elle n'est vôtre qu'une journée avant de s'envoler.
⊱ SANG SORCIER : un sang pur qu'elle souille de bien des façons.
⊱ SCOLARITÉ : élève de cinquième année.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : attrapeuse dans l'équipe de serpentard, elle est aussi membre du club de chasse.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est faite en bois de saule, signe de malice, avec en son coeur un morceau de corne de licorne. elle mesure vingt-trois centimètres et est prédisposée à la métamorphose.
⊱ PATRONUS : un caméléon.
⊱ DON MAGIQUE : métamorphomage, elle est tout le monde et personne à la fois.

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Dim 30 Aoû - 17:12

manon, en lestrange. le grand-frère de jade, yup? si oui, il va falloir qu'on parle lien. I love you
puis pattinson, on ne le voit plus trop, pourtant il est cute.
bref, bienvenue ici et bonne chance pour ta fiche. cat si tu as besoin, tu sais ou me trouver.


i promise myself then, in that moment, that i will hold him forever, just like this, until all the pain and torture and suffering is gone, until he's given a chance to live the kind of life where no one can wound him this deeply ever again.  w/ tahereh mafi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 88
⊱ PSEUDO : ice and fire. aka le caca.
⊱ CRÉDITS : (av)@Crick/(sign)@soo.
⊱ AVATAR : robert pattinson.
⊱ COMPTES : zero.
⊱ ÂGE : il écume sa vingt-cinquième année, princier, arrogant, il est dans la folie de son âge, celle où on se croit mature alors qu'on ne l'est pas.
⊱ STATUT CIVIL : célibataire, traqué par sa déesse, l'amour de sa vie, isla, sa meilleure amie. plutôt crever que de lui avouer un jour.
⊱ SANG SORCIER : pur, pas peu fier, il ne le dit pourtant pas. il fait pourtant le tri sélectif, ses amis sont composés de purs ou de mêlés. on ne s'approche pas des nés-moldus, ils pourraient avoir la galle.
⊱ SCOLARITÉ : grand studieux, excellent élève aux ambitions incalculables, dans le but de devenir ministre de la magie (siège qu'il obtiendra sans grand étonnemment), il se spécialise en juristique magie dans l'intention de passer un magister.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : joueur de quidditch, batteur et capitaine (?) et joueur dans le club d'échec pour faire travailler la cervelle.
⊱ PATRONUS : un chacal.

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Dim 30 Aoû - 21:03

momo, c'toi qui pue.
merci beaucoup t'y es adorable. I love you en revanche le mec de cho c'est quand même harry sorry, not sorry.
eve, oui je suis ton bro.
merci beaucoup. I love you et pattinson n'est pas cute IL EST SEKESSY.
thalie, merci. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hufflepuff house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 156
⊱ PSEUDO : heilwidis
⊱ CRÉDITS : (av) BADASS BEARD. (gifs) tumblr + heilwidis (sign) anaëlle.
⊱ AVATAR : la belle Saoirse Ronan
⊱ COMPTES : nous sommes seuls

⊱ ÂGE : une rose ou un pissenlit, selon les personnes qui m’entourent, de vingt-et-un ans, profitant encore de la rosée du matin et des gelées du soir
⊱ STATUT CIVIL : un petit oiseau a qui on ne coupera sans doute les ailes, une célibataire totalement réfractaire à un quelconque engagement et attachement
⊱ SANG SORCIER : sang mêlé, moldue dans l'âme, sorcière dans l'esprit
⊱ SCOLARITÉ : huitième année de soins magiques, le rêve se concrétise
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : soprano peu douée à la chorale, cherchant encore sa place dans ce club
⊱ BAGUETTE : vingt-six centimètres et trente millimètre, bois de vigne, poil de Centaure
⊱ PATRONUS : un gigantesque lion de plus d'un mètre
⊱ DON MAGIQUE : double personnalité, un animagi, une jument blanche

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Lun 31 Aoû - 10:37

PATTISON, il m'a fait rêver dans De l'eau pour les Éléphants et Remember Me I love you Je te souhaite la bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t152-fairy-tales-are-not-fou
avatar
gryffindor house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 745
⊱ PSEUDO : regulus (marine)
⊱ CRÉDITS : © sweet nothing / hestia
⊱ AVATAR : mcdonell.
⊱ COMPTES : le maître des potions.

⊱ ÂGE : vingt-trois ans.
⊱ STATUT CIVIL : officiellement en couple avec melisandre, mais ce n'est qu'une façade pour cacher son couple avec freya et protéger celle qu'il aime.
⊱ SANG SORCIER : de sang-pur, mais il s'en moque.
⊱ SCOLARITÉ : élève de dixième année suivant le parcours des soins magiques dans le but de devenir un futur guérisseur (master, deuxième année).
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : capitaine et gardien de l'équipe de quidditch, joueur d'échecs vindicatif et duelliste émérite.
⊱ BAGUETTE : taillée dans le bois d'un vieux houx, elle contient en son coeur une moustache de fléreur et mesure près de vingt-neuf centimètres trois quart. Parfaitement rigide, elle est dit-on, prédisposée aux sortilèges informulés.
⊱ PATRONUS : c'est un noble bélier.

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Lun 31 Aoû - 10:58


eh, mais qu'est-ce que tu es chouette, toi !

bref, t'es validé
Juste un mot à dire : WAHOU
quel personnage et quelle fiche, c'était super !


Félicitations petit hibou, tu es enfin validé ! Mais avant de rejoindre ta salle commune (ou la salle sur demande, je ne juge pas), je te conseille d’aller recenser ta carte chocogrenouille, pour que personne ne te la prenne. Les sorciers n’étant plus ce qu’ils étaient, on ne sait jamais. Bon, maintenant, on va essayer de t’intégrer comme il se doit. Tu vois ce couloir là-bas ? Dis-leur que tu viens de ma part et crées-toi un sujet de lien pour qu’on puisse venir t’harceler. C’est certainement pas avec ta tête de gland qu’ils vont s’approcher. Ensuite, si tu préfères la jouer à la meetic, viens créer des scénarios ou des semi-liens. C’est inutile ? Ah t’es un dur toi ! C’est bien. T’es surement dans l’équipe de quidittich, non ? Je te conseille d’aller réserver ta place dans l’équipe de ton choix. T’es peut-être un coincé au final… Va te recenser au bureau des préfets, par là. Oh, tu appartiens à un de ces clubs inutiles dont personne ne connaît le nom ? Tu fais comme tu veux, petit hibou, j’ai autre chose à faire que te juger. Dis, j’ai déjà vu ta tête quelque part… Tu serais pas un sang-pur par hasard ? Un sang-mêlé ? Je te conseille d’aller te faire recenser la nature de ton sang. On ne veut pas de problème avec le gouvernement ! EH, pourquoi tes cheveux changent de couleur ? Encore une de ces erreurs génétiques… Les dons et malédicitons, c’est par ici. Attends, t’as pas vraiment la tête d’un élève… Si t’es un adulte, va recenser ton métier et arrête de me faire perdre mon temps. Comment ça, t’es juste un peu barbu ? Ça explique tout. Je te conseille d’aller remplir ton dossier sur le parcours scolaire, ce serait bête que tu rates la prochaine sortie scolaire à cause de quelques poils. Et n'oublie pas d'aller faire un tour dans la coupe des quatre maisons pour réclamer tes points, ça serait bête de ne pas en profiter hein ? C'est par ici que ça se passe !

Voilà, je crois que tu as fini, petit hibou. C'était long et fastidieux mais tu es officiellement un élève de Hogwarts, pour le meilleur comme le pire. Il ne me reste plus qu’à te souhaiter bienvenue et bonne chance !
Juste une dernière chose : évite les problèmes, les murs te surveillent.
© SECTUMSEMPRA 2015




    THESE VIOLENT DELIGHTS HAVE VIOLENT ENDS
    love is a smoke raised with the fume of sighs, being purged, a fire sparkling in lovers' eyes, being vexed, a sea nourished with loving tears. What is it else? A madness most discreet, achoking gall, and a preserving sweet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t63-noirs-desirs-black#83
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 88
⊱ PSEUDO : ice and fire. aka le caca.
⊱ CRÉDITS : (av)@Crick/(sign)@soo.
⊱ AVATAR : robert pattinson.
⊱ COMPTES : zero.
⊱ ÂGE : il écume sa vingt-cinquième année, princier, arrogant, il est dans la folie de son âge, celle où on se croit mature alors qu'on ne l'est pas.
⊱ STATUT CIVIL : célibataire, traqué par sa déesse, l'amour de sa vie, isla, sa meilleure amie. plutôt crever que de lui avouer un jour.
⊱ SANG SORCIER : pur, pas peu fier, il ne le dit pourtant pas. il fait pourtant le tri sélectif, ses amis sont composés de purs ou de mêlés. on ne s'approche pas des nés-moldus, ils pourraient avoir la galle.
⊱ SCOLARITÉ : grand studieux, excellent élève aux ambitions incalculables, dans le but de devenir ministre de la magie (siège qu'il obtiendra sans grand étonnemment), il se spécialise en juristique magie dans l'intention de passer un magister.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : joueur de quidditch, batteur et capitaine (?) et joueur dans le club d'échec pour faire travailler la cervelle.
⊱ PATRONUS : un chacal.

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo) Lun 31 Aoû - 11:07

MERCI BEAUCOUUUUUUP. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: one for the money, two for the show. (octo)

Revenir en haut Aller en bas

one for the money, two for the show. (octo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» one for the money, two for the show (Salem Rosier)
» stephan gendron au show du matin WOW! bien dit!!!!
» Belgian Boat show 2011
» Implantation d’un show-room pour la vente de voitures d’occasion à l’entrée de Bougival
» Du 11 au 16 août. Saint-Lô. 22ème Normandie Horse Show.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sectumsempra :: 
les lettres envoyées par hiboux
 :: Le miroir du risèd :: fiches validées
-
élèves attendus :
potions
sortilèges
langues étrangères
métamorphose
occlumancie

scénarios recherchés :