Partagez| .

Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
hufflepuff house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 14
⊱ PSEUDO : Gali
⊱ CRÉDITS : class whore
⊱ AVATAR : Daniel Sharman
⊱ COMPTES : Le seul et l'unique !
⊱ ÂGE : 25 ans
⊱ STATUT CIVIL : Je fréquente une fille. Ou deux.
⊱ SANG SORCIER : Je suis ce qu'on appelle péjorativement un sang de bourbe.
⊱ SCOLARITÉ : Onzième année en carrière sportive.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : Batteur dans l'équipe de Poufsouffle
⊱ BAGUETTE : taillée dans un bois de chêne blanc, symbole d'endurance, un poil de centaure y étant incrusté en son cœur. Mesurant trente-et-un centimètres, elle est prédisposée aux sorts offensifs.
⊱ PATRONUS : Un imposant centaure

MessageSujet: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Dim 6 Sep - 18:41


Samson Weaver

La mort est une surprise que fait l’inconcevable au concevable
âge, date et lieu de naissance — Je suis né un quinze décembre, dans un camp militaire en plein milieu de l’Afghanistan. Je suis ce qu'on appelle, un accident, mes parents étant tous deux engagés dans l'armée américaine, ils n'avaient en aucun cas pour projet d'avoir un enfant. Depuis maintenant vingt cinq ans, je ne me considère pas comme étant de la famille Weaver. Je n'ai pas de frère, ni de soeur et je connais aucun membre de la famille. Oui, une chouette famille comme vous pouvez le constater.  nationalité et origines — Je suis né en Afghanistan, mais j'ai vécu toute mon enfance et mon adolescence en Amérique, dans le Connecticut. Les trois-quart du temps, j'ai été gardé et élevé par des nourrices.
 sang de sorcier —Mes deux parents sont des moldus, ignorant auparavant complètement le monde magique. Ma mère s'y intéressait lorsque je devais entrer pour la première fois à Poudlard, mais mon père s'en fichait complètement. maison à hogwarts — Le Choixpeau a hésité entre Gryffondor et Poufsouffle. Le courage d'un côté et l’honnêteté de l'autre. Finalement c'est la maison du blaireau qui m'a accueillit à bras ouverts.  statut civil — En général, je ne suis pas considéré comme étant l'homme d'une seule femme. Les conquêtes, je les collectionne et je ne m'en cache pas. année scolaire et spécialité — Je viens de commencer ma deuxième année de master en carrière sportive (onzième année). Il y deux ans, j'ai dû redoubler, n'ayant pas pu assister aux cours pendant plus de six mois.   baguette magique — taillée dans un bois de chêne blanc, symbole d'endurance, un poil de centaure y étant incrusté en son cœur. Mesurant trente-et-un centimètres, elle est prédisposée aux sorts offensifs.  patronus — Mon patronus prend la forme d'un imposant centaure. épouvantard — Ma mère, gisant sur le sol, sans vie. amortencia — Depuis des années mon nez est cassé et j'ai pour cette raison, un odorat médiocre. Je n'ai jamais pu sentir une quelconque odeur de mon amortencia.  don magique — On me connait comme étant le tombeur de ses dames, c'est considéré comme un don magique ? qualités et défauts — Honnête ϟ Perfectionniste ϟ Courageux ϟ Blagueur ϟ Impulsif ϟ Bagarreur ϟ Persévérant ϟ beau parleur ϟ vif ϟ égoïste  signe distinctif — Même si je n'ai pas eu beaucoup de complicité avec mes parents, les deux identités militaires de mon père et de ma mère sont tatoués sur mon avant-bras droit. animal de compagnie — Je ne possède aucun animal de compagnie, même si j'aurai bien voulu avoir un chien lorsque je vivais chez mes nourrices.  crédits — tumblr
- le dossier scolaire -

ANNÉE D’ÉTUDE • Il y a deux ans, j'ai dû redoubler ma dernière année de licence. Je suis à présent en première année de master (onzième année) en vu d'obtenir mon BATON en carrière sportive. Par la suite, j'aimerai terminer mes études en obtenant mon CERF.
OPTIONS CHOISIES • soins aux créatures magiques ; alchimie ; arithmancie ; étude des runes ; spiritisme
NIVEAU SCOLAIRE • Durant ma dixième année, j'ai été absent durant plus de six mois, pour diverses raisons. J'ai alors dû redoubler ma dernière année de licence. Malgré tout, j'ai réussi à obtenir ma TASSE, non sans difficulté. Les professeurs me considèrent comme un élève moyen, de part le fait que je jongle énormément avec mon côté bosseur et mon côté fêtard, mais déterminé et motivé à obtenir mon CERF en carrière sportive.
APPRÉCIATIONS • Les professeurs trouvent que je suis un élève motivé, intéressé, débrouillard. Je suis avide de connaissance, toujours prêt à en apprendre plus.
Malheureusement, le manque conséquent de mes parents fait que je compense en passant une grande partie de mon temps avec mes amis, délaissant souvent mes études. Ce n'est en aucun cas de la fainéantise, ni un manque de motivation, mais je ne pourrai en aucun cas rester seul dans mon coin à étudier.
REDOUBLEMENT • Samson a redoublé sa dixième année (dernière année de licence)dû à une absence de plus de six mois à Poudlard. En effet, seul le directeur de Poudlard est au courant de la raison : il a été en prison pendant tout ce temps.
Le Brevet de Transplanage est un diplôme à référence international facultatif qu'il est possible de passer à partir de sa sixième année. L'examen consiste à transplaner dans un périmètre précis.
BREVET DE TRANSPLANAGE • [X] obtenu [] recalé

DEGRÉ DE POPULARITÉ : 85% ⊹ DEGRÉ DE FAYOTAGE : 10%

EN QUELQUES LIGNES, MERCI DE NOUS INDIQUER LE CERCLE D'AMIS QUE VOUS AVEZ. ÊTES-VOUS PLUTÔT SOLITAIRE OU AVEZ-VOUS DE NOMBREUX AMIS ? COMMENT SONT VOS AMIS ET QUELLE RELATION ENTRETENEZ-VOUS AVEZ VOUS ? • Je vais être franc, ma famille est inexistante. J'en souffre tous les jours, j'ai rêvé d'être entouré de frères et sœurs, mais je n'ai pas eu cette chance. Je m'entoure alors de beaucoup d'amis, qui ne sont pas forcément tous fidèle, mais pour le coup je ne me sens pas seul. C'est sûrement un défaut d'avoir "trop" d'amis, parce qu'en fin de compte, j'ai très peu de "vrais" amis. Mais je le vis très bien comme ça.
La solitude est mon pire ennemi et je souhaite ne jamais la rencontrer.
à l'intérieur de ma pensine ≈ Sa maman est décédée il y a de cela deux ans lors d'une mission en Afghanistan ϟ Son premier rêve le plus fou aurait été d'avoir une belle famille, unie ϟ Son deuxième rêve le plus fou est de devenir batteur professionnel ϟ Il enchaine les conquètes et n'a jamais été vraiment amoureux ϟ C'est une honte pour lui d'avoir fait de la prison et être considéré comme quelqu'un de violent. C'est pour ça qu'il n'en parle à personne ϟ Il est devenu batteur de Poufsouffle afin de canaliser cette violence ϟ Sa matière préférée (hormis les matières sportives) est les soins aux créatures magiques ϟ Il a un certain don pour le dessin ϟ Il préfère le sucré au salé ϟ Il  adore faire des blagues, taquiner... ϟ Son plat préféré reste et restera la pizza ϟ Il aime prendre soin de lui, jouer de son charme. Pour lui, la séduction n'a plus aucun secret pour lui ϟ De part son statut de batteur dans l'équipe de Poufsouffle, vous pouvez régulièrement le voir à l'infirmerie ϟ Sa période préférée dans l'année est Halloween ϟ Depuis son séjour en prison, il est devenu un peu plus distant avec ses amis, de peur de déclencher un accès de colère ϟ  Depuis cette année, il a commencé le spiritisme dans l'espoir de rentrer en contact avec sa défunte mère  
pseudo et prénom — Gali / Magali âge et région/pays — 24 ans / Alsace comment as-tu découvert le forum ? — bazzart quel est ton avis sur le forum ? — Ça fait du bien de revoir un forum sur Poudlard. quelle est ta fréquence de connexion par semaine ? — 4/7 ton personnage est — scénario (x) inventé () ton avatar est — Daniel Sharman un dernier mot —  
© SECTUMSEMPRA






Dernière édition par Samson Weaver le Lun 21 Sep - 8:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hufflepuff house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 14
⊱ PSEUDO : Gali
⊱ CRÉDITS : class whore
⊱ AVATAR : Daniel Sharman
⊱ COMPTES : Le seul et l'unique !
⊱ ÂGE : 25 ans
⊱ STATUT CIVIL : Je fréquente une fille. Ou deux.
⊱ SANG SORCIER : Je suis ce qu'on appelle péjorativement un sang de bourbe.
⊱ SCOLARITÉ : Onzième année en carrière sportive.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : Batteur dans l'équipe de Poufsouffle
⊱ BAGUETTE : taillée dans un bois de chêne blanc, symbole d'endurance, un poil de centaure y étant incrusté en son cœur. Mesurant trente-et-un centimètres, elle est prédisposée aux sorts offensifs.
⊱ PATRONUS : Un imposant centaure

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Dim 6 Sep - 18:41


Un nouveau départ

On ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas sa famille. On ne se choisit même pas soi-même.
Le paysage défilait sous mes yeux dans une course folle. Dans mon compartiment, les jeunes élèves parlaient fort, s'extasiant et s'imaginant leur arrivé dans la célèbre école de magie qu'est Poudlard. Pour ma part je restais silencieux, pensif. Jamais je n'aurai pu imaginer que je me retrouverai ici, dans le Poudlard Express, n'étant qu'un simple moldu.
Moldu, ce mot m'était inconnu il y a quelques semaines de ça, tout comme l'univers de la magie. Je me sens perdu, seul, face à ce vaste monde qui s'ouvre à moi. L'inquiétude et les questions fusent au fur et à mesure que le train s'approche de la destination finale. Je n'ai plus aucun contrôle sur ma vie, je nage dans une mer d'incertitude et appréhension, gardant tant bien que mal la tête hors de l'eau.
Même avec l'agitation de mes camarades, je décide de faire un somme pour m'apaiser de toute cette tension. Sans surprise, mon paysage de rêve prend la forme du jour où toute ma vie à basculer.

Comme maintenant depuis deux semaines à midi, je rentrais chez moi pour manger en compagnie de ma mère. Ignorant son prochain départ en mission pour l'armée américaine, je voulais profiter d'elle tant que je le pouvais. Mon père étant lui aussi militaire, cela faisait maintenant trois ans que je ne l'avais revu. L'absence pesante de mes parents se faisait ressentir en classe. J'étais considéré comme un élément perturbateur, recevant régulièrement des rappels à l'ordre de mes professeurs. D'après eux, j'avais les capacités d'être un très bon élève mais je préférais faire le pitre et m'amuser avec mes amis. Malgré tout, j'avais un talent incontestable en sport, mais mon manque de sérieux et de discipline font que je ne pouvais envisager ma carrière dans ce domaine. Je continuais alors à être un élève moyen et perturbé.
Jusqu'à ce fameux jour printanier, où je rentrais manger chez moi. Dès que j'avais posé le pied sur le palier, l'odeur agréable des lasagnes venait titiller mes narines. Je balançais mon sac dans un coin et lançais un
« M'man, j'suis rentré ! ». Sans réponse . Je me dirigeais alors vers la cuisine et découvrais ma mère assise à table, une lettre en main. Ma réaction fut immédiate :

« Nan... Ne me dis pas que tu repars déjà sur le terrain ?! ».

Ma déception était grande, mais celle-ci fut de courte duré lorsque je vis ma mère faire non de la tête. J'étais plus ou moins soulagé mais je comprenais pas pourquoi elle gardait cette stupéfaction sur son visage. Je tirais alors une chaise et m'installais en face d'elle.

« Bah alors, qu'est ce qui t'arrive ? Une mauvaise nouvelle ? »

Elle me tendit simplement la lettre qui m'était visiblement destinée. C'est après cinq minutes que je me rendis compte que cela faisait au moins la vingtième fois que je relisais cette lettre en boucle, sans vraiment savoir si c'était une bonne ou une mauvaise nouvelle. Je gardais en tête que des mots. « École »... « Sorcellerie »... « Poudlard »... « 1er septembre ». La lettre était accompagnée d'une liste de livre et d'équipement dont la plupart me semblaient tout simplement loufoque. Pendant un moment, j'étais persuadé que tout cela était une plaisanterie orchestré par des amis. Mais au vu de la réaction de ma mère, je compris que cela était bel et bien une réalité.
Depuis ce jour, tout est allé très vite. Ma mère reçue de la part de cette fameuse école, une aide pour pour obtenir toutes les fournitures nécessaires à mon entré à Poudlard, étant considéré comme une famille « moldu » et ne connaissant rien au monde de la magie.
C'est ma mère qui a su me convaincre d'y aller. Je me souviens encore de ses paroles.


« Samson, je sais que tu es terrifié. Tout comme je le suis. Mais ne laisse pas échapper cette opportunité. Commence une nouvelle vie, pense à ton avenir. Papa et moi, nous n'avons pas été là pour toi, je le sais. Mais je sais que cette école répondra à tes attentes et pourra t'accompagner à réaliser tes rêves, j'en suis persuadée

Tout ce qu'elle me disait était vrai. Oui, mes parents sont loin d'être parfaits, depuis quatorze ans je connais plus mes nourrices que mes propres parents. Oui, je n'ai aucun projet d'avenir, je suis tel un déchet qui pollu tous les jours mon école.
Et oui je suis terrifié... Terrifié, planté devant ce mur devant lequel je suis incapable de dire ce qu'il s'y trouve derrière
.

« Eh ! Réveille toi, on est arrivé ! »

Réveil en sursaut.  Je passe une main sur mon visage, reprenant mes esprits. Je remercie mon camarade d'un signe de tête et lui emboîte le pas en direction de la sortie du wagon.



Huit hivers se sont déjà écoulés depuis mon arrivé à Poudlard. A mon grand étonnement, j'ai su m'adapter facilement à cette nouvelle vie. Dans le monde magique, chaque jour est différent, aucun jour ne se ressemble et c'est ça qui est fascinant. La magie me fait vibrer et je n'ose imaginer ma vie sans cette bouffée d'air frai. Je me sens différent, plus épanoui et je remercie ma mère de m'avoir convaincu d'avoir sauter le pas.

Le bonheur s'arrêta brusquement l'hiver de la neuvième année. Jamais je n'aurai pensé que ça arriverait à ce moment là, aussi tôt. Quoiqu'on vous dise, on ne peut jamais être préparé pour une telle annonce. A mon grand désespoir, ce douze décembre restera gravé dans ma mémoire. Je fus convoqué par Dumbledore dans son bureau. Son visage restait figé, ne laissant paraître aucune émotion. Une odeur de vieux grimoire planait dans la pièce, quelques bougies étaient posé ça et là. Je n'imaginais en aucun cas ce qu'il allait m'annoncer, dans quel gouffre j'allais sombrer dans quelques minutes.
Il a eu la gentillesse de ne pas tourner autour du pot, ce fut bref mais intense. Ses mots résonnent encore dans ma tête.

« Samson, je suis désolé de te l'apprendre mais ta maman est décédée hier lors d'une mission pour les États-Unis. Son enterrement est prévu la semaine prochaine, ton père souhaite que tu passes Noël à ses côtés. »

Les mots me manquaient, je restais muet, planté devant son bureau, lui gratifiant juste d'un hochement de tête. Je m'en retournais ensuite à mon dortoir, ignorant les interrogations de mes camarades au vu de mon état lamentable.
A partir de ce moment, je ne me reconnaissais plus. Jusqu'à mon retour à la maison, la solitude et le chagrin étaient devenus mon quotidien. Pendant les cours je restais passif, à écouter simplement d'une oreille lointaine. Je ne voyais plus mes amis, préférant rester seul dans mon dortoir à dormir ou à ressasser les peu de souvenirs que je possédais avec ma mère. J'avais peur d'oublier sa voix, son sourire, alors je passais tout mon temps libre à penser à elle. J'avais aussi entrepris de faire des dizaines et des dizaines de portrait d'elle, les gardant précieusement. Je n'acceptais l'aide de personne, fermé comme une huître. Si je pouvais retourner dans le passé à ce moment précis, je me foutrai des baffes.

La semaine suivante, avec regret je me retrouvais chez moi. La relation entre mon père et moi était glaciale, nous nous adressions à peine la parole. A aucun moment nous n'avions abordé la mort de maman.
L'enterrement fut le moment le plus atroce de ma vie. Il était le symbole de la disparition définitive de ma mère, la triste vérité que je n'allais plus jamais la revoir. Je sentais que mon cœur était meurtri, j'avais le sentiment que je n'allais plus jamais sourire, ni rire. La joie de me vivre me quittait et cette douleur qui me lançait constamment dans la poitrine était insoutenable, la pire douleur que je n'ai jamais ressenti.

Après l'enterrement à notre retour à la maison, une violente dispute éclata avec mon père. La douleur empirait, je devais vider mon sac dans l'espoir d'en être soulagé, même juste un peu.
Mais tout ne se passa pas comme prévu et je découvris une partie de moi dont j'ignorais l'existence.

« Comment avez-vous pu me laisser pendant tout ce temps avec maman, hein ?! J'ai vécu seul pendant presque toute ma vie. Pourquoi j'ai été privé de mes parents ?! POURQUOI ?! Qu'est ce que j'ai fait de mal ?! DIS-MOI !! »

Et tout se passa très vite. La colère, le chagrin, l'incompréhension me rendaient incontrôlable.  Je pris mon père par le col de sa chemise et je commençais à le secouer. Je lui hurlais dessus, lui posant sans cesse les mêmes questions. Lui, ne disait rien et se contenta simplement de pleurer. Sa réaction me mit encore plus en colère. Je le balançais alors à terre et les coups commencèrent à partir. Mes points vinrent s'écraser lourdement contre son visage. J'avais l'impression que les os de mes mains se brisèrent un à un mais je continuais à le frapper, à le cogner de toutes mes forces sans pouvoir m'arrêter. Mon père perdait connaissance et je compris que petit à petit la vie le quittait à force de mon acharnement. Mon cœur me disait d'arrêter, mais mes poings conservaient leur cadence de coups.
Soudain, la porte d'entrée s'enfonça. Une dizaine de policier surgirent dans la maison et se précipitèrent sur moi. Les voisins, en entendant tout ce raffuts, ont prévenu la police. Grâce à eux, mon père s'en est sorti de justesse. Il serait mort sous les coups s'ils étaient intervenus plus tard.

Quelques jours plus tard, je me retrouvais au tribunal, à attendre le verdict. L'avocat qui avait prit ma défense, justifia mon acte de part de la mort soudaine de ma mère et du manque affectif de mes parents depuis l'enfance. Je m'en suis sorti avec six mois de prison ferme et d'un suivi psychologique.
En aucun cas je suis fier de ce que j'ai fait subir à mon père, je n'avais aucunement l'intention de le battre à mort. J'ai honte, tellement honte. Pour moi, ce n'était pas la prison ma punition, mais plutôt le fait de devoir vivre en sachant que j'ai failli tuer mon père de mes propres mains.

Par chance, Dumbledore a eu la bonté de m'accepter à nouveau à Poudlard et de pouvoir continuer mes études, mais non sans condition. Je n'ai le droit de me battre sous aucun prétexte afin d'éviter de déclencher tout accès de colère.
A la rentrée, Dumbledore me proposa également de m'essayer au Quidditch afin de trouver un moyen de me défouler et d'extérioriser toutes mes émotions. Depuis, je suis devenu batteur dans  l'équipe de Poufsouffle et je dois dire que c'est grâce à cela que je me sens à nouveau revivre.



La douleur me lançait telle une décharge électrique jusqu'aux bouts des doigts. Je me retenais tant bien que mal de ne pas hurler, ne pouvant même plus bouger mon bras gauche. Le choc contre le batteur de Serpentard fut violent, mais la chute de mon balais fut encore plus impressionnante. On peut dire que pour le coup j'ai eu de la chance en me retrouvant simplement avec le bras cassé et une petite entaille sur le front.
La déception m'envahissait lorsque je me rendis compte que je ne pouvais finir le match dans cet état. La rencontre était serrée, nous perdions de dix points seulement. Mais avec un joueur en moins, mon équipe ne pouvait remonter au score.
J'essayais tant bien que mal de ne pas culpabiliser, de me dire que sous cette pluie battante, je n'aurai pu éviter le joueur de Serpentard. Pour vous dire à quel point le temps était exécrable ce jour -là, je n'étais pas le seul à me retrouver à l'infirmerie. Nous étions au total six et je me retrouvais avec deux de mes coéquipier à attendre les soins du personnel soignant.

« Franchement, ils ont été complètement tarés de nous faire jouer dans ces conditions ! » me lançait Amen Weasley, gardien de l'équipe de Poufsouffle.

« Meuh non, arrête de faire ta poule mouillée. On aura encore pleins d'autre séjour à l'infirmerie, tu peux me croire ! » lui riais-je au nez.

Il est vrai que depuis que j'ai commencé mon poste en tant que batteur dans l'équipe de Poufsouffle il y a deux ans, je me suis retrouvé une paire de fois à l'infirmerie. Non pas que je suis une personne douillette, mais je n'imaginais pas les matchs de Quidditch aussi intenses. Une vraie passion pour ce sport est née. Grâce au Quidditch, j'ai pu extérioriser ma colère, m'apaiser de mes maux. En aucun cas j'affirme être guéri de mes problèmes comportementaux, mais je sais que sans ce défouloir, je sombrerai à nouveau dans une spirale infernale.

Lorsque je vis l'infirmière qui allait prendre soin de moi s'approcher de mon lit, un grand sourire vint se dessiner sur mon visage.

« Regardez qui voilà, Proserpine Pilliwickle, la discrète cousine de cette collante Camille. Comment vas-tu ? »

Je l'a vis froncer des sourcils et soupirer. Ça me fit encore plus sourire, je ne pouvais m'empêcher de la taquiner à chaque fois que je l'a voyais. J'étais plutôt content de me retrouver un peu seul avec Proserpine, sinon toujours collée avec sa cousine. Cette fameuse cousine, Camille, avait entamé une sérieuse procédure de drague à mon encontre, à mon plus grand désespoir.  
J'aime que les filles soient à mes pieds, c'est sûr, mais cette nana là est un vrai pot de colle comme j'en ai encore jamais vu. Par la barbe de Merlin j'aimerai tant qu'elle se trouve quelqu'un d'autre !

« Fais attention à ce que tu dis, toi. »


Oups, elle a dû entendre mes pensées. Elle vint poser un coton auparavant imbibé d'un liquide transparent sur ma plaie et ne se gêna pas pour bien appuyer dessus. C'est qu'elle a du caractère la p'tite !

« Quelle violence ! » lui dis-je en éclatant de rire.

« Mais vas-tu arrêter de faire l'idiot ? Je suis ici... »

« Pour aider les autres, je le sais, mais tu m'as déjà aidé. »

Les mots sont sortis tout seul, mais ils étaient totalement sincères. Je ne l'avais encore jamais remercié d'avoir été là pour moi. Proserpine est une fille mystérieuse pour moi. Nous sommes tout le temps entrain de se chercher, de se chamailler, mais à côté de ça, elle m'a toujours écouté. Même si elle ne m'aime pas trop, sa gentillesse prend à chaque fois le dessus en prenant le temps et la patience de m'écouter. Je ne lui ai pas tout dit, mais assez pour apaiser certains de mes soucis.
Elle me paraît désemparée par ce que je viens de lui dire, j'aime la façon dont elle fronce ses sourcils. Je ne compte pas m'arrêter en si bon chemin.

« Je sais que je n'ai pas toujours été clément et que je ne t'ai jamais remercié mais... ça été une période assez compliqué pour moi. Ma... mère était un peu comme ma meilleure amie, même si je ne la voyais jamais et t'avoir à côté de moi m'a fait du bien... tu ne cherchais pas à me réconforter, tu étais juste là, à attendre que ça aille mieux et tu n'as jamais rien demandé en retour. »

Son mutisme continuait de plus belle, se contentant de venir nettoyer ma plaie. Mon regard ne pouvait se détacher de son visage, elle ne laissait transparaître aucune émotion, ne m'accordait aucun regard. Elle ignorait ce que je lui disais, c'en était une torture pour moi. Je retenais ma main de se poser sur son épaule pour qu'elle daigne de me regarder si ce n'est qu'un instant et de lui dire : « Proserpine, je t'en pris dis quelque chose. ». Je me contentais de continuer mon monologue.

« Tu veux venir avec moi à la sortie de Pré-au-Lard ? Question que l'on soit quitte. »

Bingo ! J'ai réussi à attirer son attention. Mais je redescendis vite sur terre en remarquant que ma proposition l'a surprise. Sa réponse fut froide et sans appel. « Non. » Elle sentit ma déception et rajouta une couche qui me plaisais vraiment pas.

« Si tu veux qu'on soit quitte, invite Camille à sortir avec toi, pas moi, laisse lui une chance. Mais si jamais tu t'avises de lui faire du mal, tu auras affaire à moi et tu risques de le regretter amèrement. »

Cette fois-ci, c'était à mon tour de garder le silence. A contre cœur, je soupirais et lui hochais simplement la tête. Je baissais mon regard et elle prit le soin de finir son travail en plaquant sur ma blessure un pansement. Je la vis tourner les talons et s'éloigner de mon lit sans un mot.

J'aime que les filles soient à mes pieds, mais j'aime encore plus celles qui me sont inaccessibles.
© SECTUMSEMPRA 2015



Dernière édition par Samson Weaver le Jeu 17 Sep - 16:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 31
⊱ PSEUDO : imnh
⊱ CRÉDITS : Alaska
⊱ AVATAR : Brynja J.
⊱ COMPTES : /
⊱ ÂGE : 21 ans
⊱ STATUT CIVIL : Ton statut civil t’annonce célibataire et devant ton joli minois, on se plait facilement à s’imaginer t’avoir à ses bras…mais ton cœur est déjà pris. Ton amour pour toi-même est beaucoup trop démesuré pour que tu puisses aimer qui que ce soit.
⊱ SANG SORCIER : Autrefois, les Greengrass avaient été de sang pur mais pour la survie de votre nom et surtout, de votre influence dans le monde magique, vous vous êtes liés à quelques moldus hauts placés dans la politique Anglaise. Il s’agissait là d’un choix stratégique avant-gardiste de la part de ta mère mais tu n’y trouves rien à redire : grâce à son mariage, tu disposes aujourd’hui d’un joli pedigree sorcier et moldu. Voilà de quoi te consoler pour la perte de votre pureté.
⊱ SCOLARITÉ : Actuellement, tu va entrer dans ta huitième année, tu as encore un peu de temps devant toi avant de te spécialiser mais tu as déjà tout trouvé de ta future voie : les Arts Occultes, non pas pour devenir Auror mais rejoindre la haute magistrature comme la plupart des Greengrass. Vous avez toujours eu l’ambition dans le sang ! En troisième année, tu as donc pris l’option Alchimie et en quatrième année, l’étude des moldus.
⊱ BAGUETTE : Façonnée dans un bois de Mélèze, ta baguette est d’une belle patine (assortie à couleur de tes cheveux d’ailleurs) tandis que son cœur est pourvu d’une écaille de sirène. Mesurant 27,8cm, elle est par conséquent parfaite pour les enchantements. Ce n’est peut-être qu’une baguette, mais elle te représente et elle t’est précieuse.
⊱ PATRONUS : Aussi surprenant soit-il, tu n’as eu aucune difficulté à produire ton propre patronus mais finalement, cela n’avait rien d’étonnant chez une fille gâtée comme toi : ta vie déborde de souvenirs heureux ! C’est d’ailleurs une jolie petite hermine qui s’est matérialisée devant toi, elle t’a toute de suite plue avec sa robe claire et le bout de sa queue plus sombre. Si ces dernières sont mignonnes, elles n’en restent pas moins de cruelles créatures. Un petit peu comme toi finalement.
⊱ DON MAGIQUE : Puisque tu n’es dotée d’aucun don magique, tu as décidé de faire de cette normalité un don en soi et…pfuuu puer le chien mouillé, très peu pour toi. Puis à quoi bon avoir du sang de vélane en toi ? Tu es déjà plus que parfaite telle que tu es, pas besoin d’être une saleté de créature hybride pour cela. Bref, tu as une manière très particulière de te féliciter d’être…commune ? Oui, c’est bien ça.

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Dim 6 Sep - 18:48

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
gryffindor house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 309
⊱ PSEUDO : Greyguizmo
⊱ CRÉDITS : @ Kettricken & Tumblr
⊱ AVATAR : Alexander Ludwig
⊱ COMPTES : //
⊱ ÂGE : Vingt ans
⊱ STATUT CIVIL : ...
⊱ SANG SORCIER : Son ascendance est pure, autant par son père que par sa mère
⊱ SCOLARITÉ : Septième année, en justice magique. Maison de Gryffondor
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : Duelliste émérite & Poursuiveur pour l'équipe de Quidditch de Gryffondor
⊱ BAGUETTE : En bois de cerisier rigide d'une longueur de 27,9 cm contenant un croc de dragon. Elle est prédisposée pour aux sorts informulés
⊱ PATRONUS : Un tigre impressionnant

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Dim 6 Sep - 18:51

Bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fichette cousin.
Weasley Powaaa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t206-lucas-weasley
avatar
hufflepuff house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 14
⊱ PSEUDO : Gali
⊱ CRÉDITS : class whore
⊱ AVATAR : Daniel Sharman
⊱ COMPTES : Le seul et l'unique !
⊱ ÂGE : 25 ans
⊱ STATUT CIVIL : Je fréquente une fille. Ou deux.
⊱ SANG SORCIER : Je suis ce qu'on appelle péjorativement un sang de bourbe.
⊱ SCOLARITÉ : Onzième année en carrière sportive.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : Batteur dans l'équipe de Poufsouffle
⊱ BAGUETTE : taillée dans un bois de chêne blanc, symbole d'endurance, un poil de centaure y étant incrusté en son cœur. Mesurant trente-et-un centimètres, elle est prédisposée aux sorts offensifs.
⊱ PATRONUS : Un imposant centaure

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Dim 6 Sep - 18:59

Héhé non, ce n'est pas un Weasley, mais un Weaver :p

En tout cas, merci pour votre accueil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 252
⊱ PSEUDO : red stars. ; backwards (eve)
⊱ CRÉDITS : (av) amortentia, mon bb momo.
⊱ AVATAR : cara delevingne.
⊱ COMPTES : freya.

⊱ ÂGE : dix-neuf ans.
⊱ STATUT CIVIL : en relation libre avec sa meilleure amie, elle n'est vôtre qu'une journée avant de s'envoler.
⊱ SANG SORCIER : un sang pur qu'elle souille de bien des façons.
⊱ SCOLARITÉ : élève de cinquième année.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : attrapeuse dans l'équipe de serpentard, elle est aussi membre du club de chasse.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est faite en bois de saule, signe de malice, avec en son coeur un morceau de corne de licorne. elle mesure vingt-trois centimètres et est prédisposée à la métamorphose.
⊱ PATRONUS : un caméléon.
⊱ DON MAGIQUE : métamorphomage, elle est tout le monde et personne à la fois.

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Dim 6 Sep - 19:02

daniel, je suis contente de le voir, il est plus qu'agréable à regarder. puis c'est un scénario, non?
bienvenue et bonne chance pour ta fiche. cat si tu as des questions, n'hésite pas à me mpotter. I love you


i promise myself then, in that moment, that i will hold him forever, just like this, until all the pain and torture and suffering is gone, until he's given a chance to live the kind of life where no one can wound him this deeply ever again.  w/ tahereh mafi.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hufflepuff house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 156
⊱ PSEUDO : heilwidis
⊱ CRÉDITS : (av) BADASS BEARD. (gifs) tumblr + heilwidis (sign) anaëlle.
⊱ AVATAR : la belle Saoirse Ronan
⊱ COMPTES : nous sommes seuls

⊱ ÂGE : une rose ou un pissenlit, selon les personnes qui m’entourent, de vingt-et-un ans, profitant encore de la rosée du matin et des gelées du soir
⊱ STATUT CIVIL : un petit oiseau a qui on ne coupera sans doute les ailes, une célibataire totalement réfractaire à un quelconque engagement et attachement
⊱ SANG SORCIER : sang mêlé, moldue dans l'âme, sorcière dans l'esprit
⊱ SCOLARITÉ : huitième année de soins magiques, le rêve se concrétise
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : soprano peu douée à la chorale, cherchant encore sa place dans ce club
⊱ BAGUETTE : vingt-six centimètres et trente millimètre, bois de vigne, poil de Centaure
⊱ PATRONUS : un gigantesque lion de plus d'un mètre
⊱ DON MAGIQUE : double personnalité, un animagi, une jument blanche

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Dim 6 Sep - 19:25

Coucou toi, tu t'es perdu mon mignon, tu as besoin d'aide ? Encore merci de tenter Samson, ça me fait super plaisir, j'en ai des palpitations, mon petit cœur ne s'en remet plus Je te souhaite une nouvelle fois bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t152-fairy-tales-are-not-fou
avatar
slytherin house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 821
⊱ PSEUDO : sweet nothing (bé)
⊱ CRÉDITS : timeless (avatar) ; tumblr (gifs)
⊱ AVATAR : gemma arterton
⊱ COMPTES : blaise finnigan, le beau gosse
⊱ ÂGE : vingt-quatre ans.
⊱ STATUT CIVIL : libre comme l'air, elle aime jouer de ses traits fins et raffinés.
⊱ SANG SORCIER : sang-mêlé, cela ne l'a jamais dérangé, ce n'est pas ça qui fait un grand sorcier.
⊱ SCOLARITÉ : onzième année, elle étudie la justice magique dans le but d'embrasser une belle et grande carrière au Ministère, sans savoir encore réellement par le biais de quel métier. cependant elle rêve du poste de ministre de la magie, rien que ça.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : ancienne préfète de serpentard, elle est également dans le club d'échecs depuis son arrivée à poudlard et fait partie du club de chasse depuis sa cinquième année.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est en bois de rosier, en son coeur un cheveu de vélane, mesurant vingt-deux centimètres et demi, relativement souple. prédisposée aux sortilèges informulés dans lesquels elle excelle.
⊱ PATRONUS : dès sa quatrième année, elle réussit à produire un patronus presque complet qui aujourd'hui prend la forme d'un cerf majestueux.
⊱ DON MAGIQUE : princesse des reptiles, elle a le don d'enchanter les sangs-froids grâce au fourchelangue, don lui provenant de sa véritable filiation, héritière de salazar, fille bâtarde d'Hector Gaunt. faculté qu'elle peine encore à maîtriser et dont elle ignore plus ou moins l’existence.

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Dim 6 Sep - 19:26

super choix de scénario et puis daniel

bienvenuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t132-fear-of-a-name-only-inc
avatar
gryffindor house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 338
⊱ PSEUDO : amortentia (morgane)
⊱ CRÉDITS : Blackholes & prospérine d'amour
⊱ AVATAR : lindsey morgan
⊱ COMPTES : hazel la serdaige

⊱ ÂGE : vingt-trois ans
⊱ STATUT CIVIL : faussement en couple avec tommen black, le coeur de la lionne ne connaît pas ce sentiment de papillon dans le ventre et de regard qui brille.
⊱ SANG SORCIER : héritière des shafiq, son sang a été mêlée et elle ne s'en cache pas.
⊱ SCOLARITÉ : c'est une lionne qui étudie le sport pour un jour devenir la meilleure joueuse de quiddich en europe.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : elle est la batteuse des gryffondors.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est fait d'un bois de frêne, avec pour coeur une plume d'hippogriffe. mesurant vingt-neuf centimètres. elle est prédisposée aux sortilèges offensifs.
⊱ PATRONUS : une lionne
⊱ DON MAGIQUE : métamorphomage, comme son père, elle a hérité de ce don et elle apprend encore aujourd'hui à l'utiliser. il n'est pas rare de voir ses cheveux tournés aux rouges d'ailleurs, melisandre est souvent guidée par ses émotions.

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Dim 6 Sep - 20:51

j'adore ce scénario, le lien et puis daniel est tellement mignon. I love you
bienvenue et bonne chance pour ta fiche.



    you can't hear me cry see my dreams all die, from where you're standing, on your own. it's so quiet here, and I feel so cold, this house no longer, feels like home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ravenclaw house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 69
⊱ PSEUDO : Eternal Love
⊱ CRÉDITS : subrosa
⊱ AVATAR : Jennifer Lawrence
⊱ COMPTES : /
⊱ ÂGE : elle a actuellement 23 printemps et jouit encore d'un sentiment de jeunesse éternelle qui ne tardera pas à s'évaporer.
⊱ STATUT CIVIL : célibataire
⊱ SANG SORCIER : née moldue, elle considère d'ailleurs toujours qu'il s'agit d'un désavantage par rapport à ses confrères et travaille de ce fait très dur.
⊱ SCOLARITÉ : à Serdaigle, elle entame sa dixième année d'étude en sciences occultes.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : poursuiveuse dans l'équipe de quidditch.
⊱ BAGUETTE : 27 centimètres, en bois de chêne blanc et écaille de dragon.
⊱ PATRONUS : un renard roux.

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Lun 7 Sep - 21:53

Bienvenue parmi nous !
Et bonne chance avec la suite de ta fichounette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hufflepuff house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 134
⊱ PSEUDO : Blackfish
⊱ CRÉDITS : tearsflight, Tumblr,
⊱ AVATAR : Richard Madden
⊱ COMPTES : Aucun autre.
⊱ ÂGE : 24 ans que tu appartiens à cette bonne terre d'Angleterre. Tu as connu les ravages d'une enfance auprès des tiens, l'indifférence face à tes actions et à la déroute d'une vie aventureuse, que dire de plus de toi.
⊱ STATUT CIVIL : Célibataire, tu n'es pas volages, tu as eus quelques copines sans non plus en faire étalage, mais un jour il faut savoir se séparer, tu es maintenant célibataire depuis deux ans. Il faut dire que tu ne mets pas du tiens pour en retrouver une en ce moment.
⊱ SANG SORCIER : Du sang-mêlé, Amos Scrimgeour étant l'un des amis de Godric Gryffondor, il approuvait totalement la fin du culte du sang-pur. C'est à sa suite que sa maison a abandonné l'idée même de cette héritage.
⊱ SCOLARITÉ : 11éme année en justice magique.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : Club d'échecs et club de duels.
⊱ BAGUETTE : 27 centimètres, ventricule de Dragon, bois de chêne, un assemblage parfait pour le combat.
⊱ PATRONUS : Un chien, symbole de fidelité, il te correspont parfaitement.
⊱ DON MAGIQUE : Legilimens ( En attente de validation )

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Lun 7 Sep - 23:22

Pouffy We are legions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hufflepuff house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 14
⊱ PSEUDO : Gali
⊱ CRÉDITS : class whore
⊱ AVATAR : Daniel Sharman
⊱ COMPTES : Le seul et l'unique !
⊱ ÂGE : 25 ans
⊱ STATUT CIVIL : Je fréquente une fille. Ou deux.
⊱ SANG SORCIER : Je suis ce qu'on appelle péjorativement un sang de bourbe.
⊱ SCOLARITÉ : Onzième année en carrière sportive.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : Batteur dans l'équipe de Poufsouffle
⊱ BAGUETTE : taillée dans un bois de chêne blanc, symbole d'endurance, un poil de centaure y étant incrusté en son cœur. Mesurant trente-et-un centimètres, elle est prédisposée aux sorts offensifs.
⊱ PATRONUS : Un imposant centaure

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Dim 13 Sep - 21:50

Merci à tous pour votre accueil !

J'en ai parlé déjà avec Proserpine, j'ai eu soucis. J'ai effacé par inadvertance une des trois partie de l'histoire de Samson... Donc du coup j'ai du retard, je dois réécrire cette partie.

Ça me gêne un peu, mais serait-il possible d'avoir un petit délai supplémentaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
gryffindor house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 338
⊱ PSEUDO : amortentia (morgane)
⊱ CRÉDITS : Blackholes & prospérine d'amour
⊱ AVATAR : lindsey morgan
⊱ COMPTES : hazel la serdaige

⊱ ÂGE : vingt-trois ans
⊱ STATUT CIVIL : faussement en couple avec tommen black, le coeur de la lionne ne connaît pas ce sentiment de papillon dans le ventre et de regard qui brille.
⊱ SANG SORCIER : héritière des shafiq, son sang a été mêlée et elle ne s'en cache pas.
⊱ SCOLARITÉ : c'est une lionne qui étudie le sport pour un jour devenir la meilleure joueuse de quiddich en europe.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : elle est la batteuse des gryffondors.
⊱ BAGUETTE : sa baguette est fait d'un bois de frêne, avec pour coeur une plume d'hippogriffe. mesurant vingt-neuf centimètres. elle est prédisposée aux sortilèges offensifs.
⊱ PATRONUS : une lionne
⊱ DON MAGIQUE : métamorphomage, comme son père, elle a hérité de ce don et elle apprend encore aujourd'hui à l'utiliser. il n'est pas rare de voir ses cheveux tournés aux rouges d'ailleurs, melisandre est souvent guidée par ses émotions.

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Dim 13 Sep - 21:56

y a pas de soucis, un délai jusqu'à jeudi ça te va ?I love you



    you can't hear me cry see my dreams all die, from where you're standing, on your own. it's so quiet here, and I feel so cold, this house no longer, feels like home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hufflepuff house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 14
⊱ PSEUDO : Gali
⊱ CRÉDITS : class whore
⊱ AVATAR : Daniel Sharman
⊱ COMPTES : Le seul et l'unique !
⊱ ÂGE : 25 ans
⊱ STATUT CIVIL : Je fréquente une fille. Ou deux.
⊱ SANG SORCIER : Je suis ce qu'on appelle péjorativement un sang de bourbe.
⊱ SCOLARITÉ : Onzième année en carrière sportive.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : Batteur dans l'équipe de Poufsouffle
⊱ BAGUETTE : taillée dans un bois de chêne blanc, symbole d'endurance, un poil de centaure y étant incrusté en son cœur. Mesurant trente-et-un centimètres, elle est prédisposée aux sorts offensifs.
⊱ PATRONUS : Un imposant centaure

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Mar 15 Sep - 17:29

Oui, merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hufflepuff house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 156
⊱ PSEUDO : heilwidis
⊱ CRÉDITS : (av) BADASS BEARD. (gifs) tumblr + heilwidis (sign) anaëlle.
⊱ AVATAR : la belle Saoirse Ronan
⊱ COMPTES : nous sommes seuls

⊱ ÂGE : une rose ou un pissenlit, selon les personnes qui m’entourent, de vingt-et-un ans, profitant encore de la rosée du matin et des gelées du soir
⊱ STATUT CIVIL : un petit oiseau a qui on ne coupera sans doute les ailes, une célibataire totalement réfractaire à un quelconque engagement et attachement
⊱ SANG SORCIER : sang mêlé, moldue dans l'âme, sorcière dans l'esprit
⊱ SCOLARITÉ : huitième année de soins magiques, le rêve se concrétise
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : soprano peu douée à la chorale, cherchant encore sa place dans ce club
⊱ BAGUETTE : vingt-six centimètres et trente millimètre, bois de vigne, poil de Centaure
⊱ PATRONUS : un gigantesque lion de plus d'un mètre
⊱ DON MAGIQUE : double personnalité, un animagi, une jument blanche

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Jeu 17 Sep - 17:13

Validez moi cet enfant, nom de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t152-fairy-tales-are-not-fou
avatar
hufflepuff house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 284
⊱ PSEUDO : j'ai trop de pseudo sur la toile, mais le dernier en date est "gasoline."
⊱ CRÉDITS : eylika. (avatar)
⊱ AVATAR : douglas booth.
⊱ COMPTES : sans double compte, un seul suffit largement pour le moment.
⊱ ÂGE : vingt cinq petites années au compteur, pourtant il se sent très vieux.
⊱ STATUT CIVIL : ce blond est quelqu'un de difficile, qui préfère passer d'une fille à une autre plutôt que de penser à une relation sérieuse. mais ça c'était avant qu'une jolie rousse décide de faire du ménage là-dedans.
⊱ SANG SORCIER : sang-pur dont il est fière, bien que d'après son père il ne mérite pas de porter ce rang.
⊱ SCOLARITÉ : élève en douzième année, pratique un cerf avec spécialisation dans les sciences occultes.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : il participe au club de duel ainsi que celui d'astrologie.
⊱ BAGUETTE : le bois est celui d'un chêne blanc, preuve de son endurance, le coeur de sa baguette est une écaille de sirène. elle mesure entre vingt cinq et trente cinq centimètre, c'est une baguette rigide et obéissante, elle est prédisposée aux sortilèges informulés.
⊱ PATRONUS : une panthère.

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Ven 18 Sep - 20:54

bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenixrising.forumactif.org/t115-un-serpentard-refoule-c
avatar
ravenclaw house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 386
⊱ PSEUDO : amortentia (morgane)
⊱ CRÉDITS : manon jet'aime et hestia d'amour que j'aime fort
⊱ AVATAR : sophie turner
⊱ COMPTES : melisandre la grognasse

⊱ ÂGE : dix-neuf ans d'impureté et de dégoût.
⊱ STATUT CIVIL : célibataire, l'âme vide
⊱ SANG SORCIER : sang mêlé
⊱ SCOLARITÉ : cinquième année
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : aucun, personne ne veut d'elle
⊱ BAGUETTE : sa baguette est faite en bois de pommier, avec pour coeur une écaille de sirène. elle mesure vingt centimètres et est prédisposée aux sortilèges défensifs.
⊱ PATRONUS : elle n'a jamais réussi à en produire un.

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver Dim 20 Sep - 13:06


eh, mais qu'est-ce que tu es chouette, toi !

bref, t'es validé
ce personnage, son histoire ... c'est tellement tristre. il nous faut un lien avec melisandre, parce que les études en sport, volonté d'être batteur professionnelle + le décès de leurs mères respectives, il nous faut un lien obligatoirement. I love you What a Face

Félicitations petit hibou, tu es enfin validé ! Mais avant de rejoindre ta salle commune (ou la salle sur demande, je ne juge pas), je te conseille d’aller recenser ta carte chocogrenouille, pour que personne ne te la prenne. Les sorciers n’étant plus ce qu’ils étaient, on ne sait jamais. Bon, maintenant, on va essayer de t’intégrer comme il se doit. Tu vois ce couloir là-bas ? Dis-leur que tu viens de ma part et crées-toi un sujet de lien pour qu’on puisse venir t’harceler. C’est certainement pas avec ta tête de gland qu’ils vont s’approcher. Ensuite, si tu préfères la jouer à la meetic, viens créer des scénarios ou des semi-liens. C’est inutile ? Ah t’es un dur toi ! C’est bien. T’es surement dans l’équipe de quidittich, non ? Je te conseille d’aller réserver ta place dans l’équipe de ton choix. T’es peut-être un coincé au final… Va te recenser au bureau des préfets, par là. Oh, tu appartiens à un de ces clubs inutiles dont personne ne connaît le nom ? Tu fais comme tu veux, petit hibou, j’ai autre chose à faire que te juger. Dis, j’ai déjà vu ta tête quelque part… Tu serais pas un sang-pur par hasard ? Un sang-mêlé ? Je te conseille d’aller te faire recenser la nature de ton sang. On ne veut pas de problème avec le gouvernement ! EH, pourquoi tes cheveux changent de couleur ? Encore une de ces erreurs génétiques… Les dons et malédicitons, c’est par ici. Attends, t’as pas vraiment la tête d’un élève… Si t’es un adulte, va recenser ton métier et arrête de me faire perdre mon temps. Comment ça, t’es juste un peu barbu ? Ça explique tout. Je te conseille d’aller remplir ton dossier sur le parcours scolaire, ce serait bête que tu rates la prochaine sortie scolaire à cause de quelques poils. Et n'oublie pas d'aller faire un tour dans la coupe des quatre maisons pour réclamer tes points, ça serait bête de ne pas en profiter hein ? C'est par ici que ça se passe !

Voilà, je crois que tu as fini, petit hibou. C'était long et fastidieux mais tu es officiellement un élève de Hogwarts, pour le meilleur comme le pire. Il ne me reste plus qu’à te souhaiter bienvenue et bonne chance !
Juste une dernière chose : évite les problèmes, les murs te surveillent.
© SECTUMSEMPRA 2015




    i wanna hide the truth, i wanna shelter you, but with the beast inside, there's nowhere we can hide. no matter what we breed, we still are made of greed, this is my kingdom come, this is my kingdom come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver

Revenir en haut Aller en bas

Here we are, don't turn away now ► Samson Weaver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» here we are, don't turn away, now. (franklin)
» Mirage 2000D - Falcon BMS 4.32
» turn the lights off (mordred)
» ma barbie turn and twist
» [Reprise] U Turn (Lili) d' Aaron.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sectumsempra :: 
les lettres envoyées par hiboux
 :: Le miroir du risèd :: fiches validées
-
élèves attendus :
potions
sortilèges
langues étrangères
métamorphose
occlumancie

scénarios recherchés :