Partagez| .

a universe full of secrets (diego&maedge)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
gryffindor house
⊱ DRAGÉES SURPRISES : 148
⊱ PSEUDO : THE @lice/laura
⊱ CRÉDITS : wildworld
⊱ AVATAR : chloe moretz
⊱ COMPTES : only one.

⊱ ÂGE : dix-neuf ans, elle est encore une gamine, incapable de prendre des décisions à ce qu'il parait, elle voudrait grandir plus vite.
⊱ STATUT CIVIL : célibataire, son père voudrait qu'elle le reste pour toujours tandis que la jeune blonde voudrait qu'un garçon finisse par s'intéresser à elle.
⊱ SANG SORCIER : sang-de-bourbe, elle ne l'arbore pas comme une honte mais comme une fierté, fière de ses origines et fière d'où elle est arrivée.
⊱ SCOLARITÉ : elle mène sa sixième année, elle compte en reste bien plus mais son paternel semble souhaiter la voir quitter poudlard au plus vite.
⊱ CLUBS ET DISCIPLINE : proches des animaux, elle mène une spécialisation en zoologie. elles est commentatrice de quidditch, elle fait aussi partie du club de duel et de théâtre.

MessageSujet: a universe full of secrets (diego&maedge) Jeu 10 Sep - 17:48

Maedge adore le village magique de Pré-au-lard. En particulier les boutiques, elle y va toujours l'esprit tranquille et l'humeur excellente. Elle parcourt toujours ce village avec une certaine légèreté, comme si une licorne magique s'était soudainement emparée de son âme, loin du sinistros qui semble peser au-dessus de sa tête lorsqu'elle engage la conversation avec son paternel. A la fin de la journée, elle passe par les trois balais. Elle se rend au bar pour demander de la bièreaubeurre pour cette fois. Parfois, elle se demande si le pub sert  des boissons moldus mais elle n'a jamais osé demander un jus de groseille. Elle ne sait pas pourquoi elle ne veut pas demander mais elle sait que tous ceux ayant vécu dans le monde magique, et pas seulement les sang-pur,  la désigneront du doigt. Ca ne la dérange pas, elle doute de pouvoir être la risée de qui que ce soit. Le truc, c'est qu'elle aurait le sentiment de s'accrocher au monde moldu. Elle fait partie du monde moldu, autant que celui des sorciers. Elle a tout simplement le cul entre deux chaises, c'est une situation plutôt désagréable.

Accoudée au bar, un sourire simplet accroché au visage, ses yeux se tournent sur un visage adulte. Son père dit qu'elle doit être une gamine hyperactive, ou quelque chose dans ce genre. Apparemment, ce besoin de converser avec tout ceux qui l'entourent n'est pas quelque chose de totalement normale. Maedge ne s'est jamais perçue ainsi, elle est simplement une fille très socible qui a la naturelle générosité de ne vouloir jamais laisser personne dans son coin. « Bonjour monsieur. » Elle a cette voix douce et ce visage adorable. Elle a dix-neuf ans mais parfois, même souvent, elle garde cet air d'enfant innocente. C'est qu'elle est encore une enfant innocente. Tout en elle est innocent, par commencer par son comportement. Elle ne se rappelle pas du nom du bibliothécaire mais elle ne va pas assez à la bibliothèque pour l'avoir mémorisé, voire entendu. Elle y va souvent avec des amis - potentiellement serdaigles - qui aiment passer du temps dans la bibliothèque. « Vous venez souvent ici, monsieur? » Conversation banale pour quelqu'un d'autre. Pourtant, une pointe d'excitation persiste dans la voix de Maegde.  Elle est comme ça. Tout ce qui concerne le monde des sorciers l'excite. Cette bièreaubeurre l'excite, les trois balais l'excite et converser avec un sorcier l'excite. L'idée que ce ne soit pas réciproque ne lui traverse même pas l'esprit. « Quand je serais adulte, je veux passer la moitié de mon temps dans ce village. » Cette pensée n'arrive pas à la rendre triste, à l'amener vers autre chose de plus sombre. Si elle n'était pas d'aussi bonne humeur, elle se rappellerait qu'elle est une menteuse ou que - du moins - elle se fait des illusions. Mais dans plusieurs jours, elle reviendra à la réalité et fera semblant que tout ira bien alors que non. Mais ça fait du bien d'oublier les problème et de prendre la vie avec légèreté, comme si tout allait pour le mieux. « Vous avez été envoyé dans quelle maison? Vous avez une tête de serdaigle. » Maedge éclate de rire. Le système des maisons l'a toujours fait rire. C'est ridicule. Pourquoi vouloir diviser les élèves de l'école sorcière en quatre alors qu'ils peuvent être simplement uni? Maedge ne comprend pas vraiment le but et décrire quelqu'un comme ayant la tête d'un serdaigle lui est impossible. Il faut vraiment avoir l'esprit fermé pour parler ainsi, ou avoir bu du jus de citrouille périmé. Mais il est bibliothécaire, ça semble presque cliché, mais tout serdaigle ferait un parfait bibliothécaire tandis que tout gryffondor ferait un parfait dresseur de dragons. Maedge déteste les clichés mas ça ne veut pas dire qu'ils sont faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

a universe full of secrets (diego&maedge)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Septembre 2010 - Les divins secrets des petites ya-ya
» The Scale of Universe 2 : toutes les dimensions de l’univers
» [résolu]fiesta full tuning parue GTI MAG
» [B.A.N.] DIEGO-SUAREZ - ANDRAKAKA
» Sérum État de grâce (Full of Grace)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sectumsempra :: 
en dehors de l'école
 :: Le village de Pré-au-Lard :: les Trois Balais
-
élèves attendus :
potions
sortilèges
langues étrangères
métamorphose
occlumancie

scénarios recherchés :